Les covid représente moins de la moitié des décès excédentaires du mois dernier

Par TPN/Lusa, in Actualités · 15-11-2020 14:00:00 · 0 Commentaires

Covid-19 justifie moins de la moitié de la surmortalité du mois dernier par rapport à la moyenne des cinq dernières années, a révélé le 13 novembre l'Institut national des statistiques (INE) dans sa dernière analyse de la mortalité au Portugal.

Les données préliminaires révèlent que "46,5 % de l'augmentation du nombre de décès entre le 5 octobre et le 1er novembre par rapport à la moyenne des cinq dernières années est due aux décès dus au Covid-19" : sur les 1 132 décès supérieurs à la moyenne au cours de cette période, 526 ont été attribués au Covid-19.

La maladie causée par le nouveau coronavirus a provoqué moins d'un tiers (29,3 %) des 8 686 décès qui sont supérieurs à la moyenne des cinq dernières années, entre le 2 mars et le 1er novembre.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires