Le gouvernement retire les événements culturels des exceptions pour faciliter les déplacements

Par TPN/Lusa, in Actualités · 23-11-2020 15:09:00 · 0 Commentaires

Le gouvernement a rectifié le décret réglementant l'état d'urgence afin de supprimer les déplacements pour assister à des manifestations culturelles de la liste des exceptions à l'interdiction de circuler pendant les périodes de couvre-feu le week-end et les jours fériés.

Le décret original, publié le samedi, établit une interdiction de circuler sur la voie publique les samedis, dimanches et jours fériés, entre 13 heures et 5 heures du matin, dans les municipalités à très haut risque et à propagation extrême de la covid-19. Toutefois, le décret réserve la possibilité de "se rendre dans les épiceries, les supermarchés et autres établissements vendant des produits alimentaires et d'hygiène, pour les personnes et les animaux", et il est désormais précisé que cela ne s'applique pas à l'accès aux manifestations et équipements culturels, comme cela avait été publié à l'origine.

En outre, les exceptions sont considérées comme des voyages de travail, pour des raisons de santé, d'assistance aux personnes âgées, entre autres. La nouveauté en ce qui concerne les spectacles culturels, qui étaient déjà en dehors des exceptions de circulation en période de couvre-feu, est qu'ils ne peuvent désormais plus servir de justification pour circuler entre les municipalités en période d'interdiction de celles-ci. Contrairement à ce qui s'est passé le dernier week-end d'octobre et à la Toussaint, où la circulation entre les municipalités était également interdite, aucun voyage ne sera autorisé pour assister à des spectacles culturels.

Selon le décret gouvernemental réglementant l'application du nouvel état d'urgence dû à la pandémie de covid-19 qui entre en vigueur mercredi, il sera interdit de sortir de la maison entre 23 heures le 27 novembre et 5 heures le 2 décembre et entre 23 heures le 4 décembre et 23h59 le 8 décembre "sauf pour des raisons de santé ou d'autres raisons d'urgence impérieuse". Le décret prévoit dix exceptions à l'interdiction de circuler entre les municipalités du Portugal continental, en particulier les déplacements pour exercer des fonctions professionnelles avec une déclaration de l'employeur ou de l'employeur lui-même, dans le cas des travailleurs indépendants et des entrepreneurs au nom de l'individu.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires