Le secteur du mariage est "en panne".

Par TPN/Lusa, in Actualités · 28-11-2020 16:00:00 · 0 Commentaires

Le secteur des mariages est "absolument paralysé", prévient une femme d'affaires du secteur dans une lettre adressée au Premier ministre, où elle demande des mesures spécifiques, comme une aide salariale.

Cristina Campos, qui dit exposer les "énormes difficultés" de tout un secteur "non protégé et oublié" par le gouvernement, souligne que les professionnels du secteur sont "hautement spécialisés et ont des années d'expérience".

"Afin de garantir la permanence indispensable de ces professionnels hautement spécialisés et avec de nombreuses années d'expérience, nous avons besoin d'une subvention salariale pour tous ceux qui se trouvent dans la zone des ateliers de couture pour la période de pandémie", a-t-il demandé.

La femme d'affaires rappelle que ces employés sont "absolument paralysés" depuis le 16 mars, date du premier couvre-feu au Portugal. Et avec la deuxième vague, il n'est pas prévu de faire des mariages avant l'été 2021, a-t-elle ajouté.

"Sans soutien, nous serons obligés de licencier les employés et de fermer l'activité", déplore-t-elle.

Soulignant que cette industrie au Portugal représente, en moyenne, 800 millions d'euros par an et réalisant que rien ni personne n'était préparé à cette pandémie, Cristina Campos appelle à "plus d'attention" pour un secteur "fortement pénalisé et désespéré".

D'ici la fin de l'année, plus de 80 % des mariages prévus seront annulés, en plus de toutes les communions, a-t-elle déclaré.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires