Selon le journal Sul Informação, la réduction des péages "de 50 % pour les véhicules à combustion et de 75 % pour les véhicules électriques" entrera "en vigueur à partir du 1er juillet 2021".
"Dans les régions où il n'y a pas d'alternatives, où les coûts d'accessibilité sont très élevés et où les transports publics ne sont pas une bonne option, il est vital de prendre des mesures essentielles pour minimiser les coûts contextuels. C'est ce que le Parlement a fait avec cette décision", a déclaré Cristóvão Norte, député du PSD.