Le Portugal a deux mois pour adopter un plan de gestion des déchets radioactifs.

Par TPN/Lusa, in Actualités · 05-12-2020 20:00:00 · 0 Commentaires

La Commission européenne a donné deux mois au Portugal pour adopter un plan national de gestion des déchets radioactifs, comme le prévoit la réglementation de l'Union européenne (UE), en menaçant de saisir la Cour de justice européenne en cas de non-respect.

Il s'agit du paquet d'infractions de décembre publié par l'exécutif communautaire, dans lequel l'institution "a décidé d'envoyer une lettre de notification de non-conformité au Portugal pour ne pas avoir adopté un programme national de gestion des déchets radioactifs conformément aux exigences de la directive sur le combustible usé et les déchets radioactifs".

Les États membres de l'UE devaient transposer cette directive au plus tard le 23 août 2013 et soumettre leur programme national à Bruxelles au plus tard le 23 août 2015.

Le Portugal a maintenant deux mois pour répondre à la Commission européenne et, en l'absence d'une "réponse satisfaisante", l'institution peut décider d'envoyer un avis motivé au Portugal, dernière étape avant de saisir la Cour de justice de l'UE.

Les déchets radioactifs sont produits lors de la production d'électricité dans les centrales nucléaires, mais aussi lors de l'utilisation non énergétique de matières radioactives à des fins médicales, de recherche, industrielles et agricoles. "Cela signifie que tous les États membres produisent des déchets radioactifs" et donc "la directive établit un cadre communautaire exigeant une gestion responsable et sûre du combustible irradié et des déchets radioactifs afin d'assurer un niveau élevé de sûreté et d'éviter d'imposer des charges excessives aux générations futures", déclare l'exécutif communautaire.

En particulier, ce droit communautaire impose aux États membres d'élaborer et de mettre en œuvre des programmes nationaux pour la gestion de tout le combustible usé et de tous les déchets radioactifs produits sur leur territoire, de la production au stockage définitif. L'objectif est de protéger les travailleurs et le grand public des dangers liés aux radiations.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires