L'OMS met à jour les recommandations sur les masques.

Par TPN/Lusa, in Actualités · 06-12-2020 18:00:00 · 0 Commentaires

L'Organisation mondiale de la santé (OMS), s'appuyant sur de nouvelles données scientifiques, a émis de nouvelles recommandations sur l'utilisation du masque comme moyen de prévenir la propagation du covid-19.

Les principaux changements, notamment dans les domaines de la transmission communautaire ou collective, sont l'utilisation plus large des masques dans les centres de soins et les spécifications sur l'utilisation des masques non médicaux pour le grand public.

Recommandations de l'OMS

  • L'OMS continue de conseiller que toute personne suspectée ou confirmée d'infection, ou qui attend les résultats des tests, devrait porter un "masque en présence d'autres personnes, et cela ne s'applique pas à ceux qui attendent les résultats pour pouvoir voyager. Dans tous les autres cas, l'OMS suggère que le grand public porte des masques non chirurgicaux.
  • Dans les zones de transmission connue ou suspectée du nouveau coronavirus, "l'OMS recommande que chacun porte un masque, à l'intérieur ou même à l'extérieur, lorsque la distance physique d'au moins un mètre ne peut pas être maintenue", suggèrent les nouvelles recommandations.
  • Dans les centres de santé, toutes les personnes se trouvant à l'intérieur devraient suivre cette règle.
  • Les personnes admises à l'hôpital doivent porter un masque lorsque la distance physique ne peut pas être maintenue ou lorsqu'elles se trouvent en dehors de leur zone de traitement.
  • L'OMS rapporte que dans les espaces fermés où se trouvent plusieurs personnes, tout le monde "devrait porter un masque, sauf si la ventilation est jugée adéquate".
  • Dans le cas de visites à domicile, "les personnes devraient porter un masque lorsqu'elles reçoivent des invités si elles ne peuvent pas garder leurs distances ou si elles estiment que la ventilation est bonne", indique le document.
  • L'OMS recommande également que les gens ne portent pas de masque lors d'activités physiques intenses.
  • Une autre modification est le fait que l'OMS décourage la production et l'utilisation de masques avec des valves d'expiration parce qu'ils "contournent la fonction filtrante du masque en tissu".

La précédente mise à jour des recommandations de l'OMS sur l'utilisation des masques a eu lieu le 5 juin.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires