Le chef des services frontaliers portugais démissionne après le décès d’un voyageur ukrainien

Par TPN/Lusa, in Actualités · 10-12-2020 12:00:00 · 0 Commentaires

Après des mois de réaction brutale à la mort d'un Ukrainien détenu à l'aéroport de Lisbonne, le chef du SEF démissionne.

Le chef du service portugais de l'immigration et des frontières (SEF) a démissionné mercredi après des mois de réaction contre le passage à tabac fatal d'un Ukrainien détenu à l'aéroport de Lisbonne pour avoir tenté d'entrer dans le pays sans visa valide. Ihor Homenyuk est mort en mars dans un centre de détention de l'aéroport géré par le SEF où il a été emmené après avoir refusé de prendre un vol pour sortir du pays. Trois agents de l'immigration accusés d'avoir frappé Ihor Homenyuk avec un bâton télescopique après que l'homme se soit "agité" à cause de sa détention, ont été inculpés de meurtre.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires