En conséquence, comme beaucoup d'autres, je passe plus de temps que je ne le voudrais dans la cuisine.

Pendant le premier confinement, j'ai cuisiné, après avoir déterré mes livres de recettes oubliés depuis longtemps et poussiéreux pour quelque chose de facile. Je ne suis pas une grande fan de la cuisine, certains diraient paresseuse, mais les échecs figurent en haut de ma liste de tentatives. Des gâteaux qui ne montent pas, des fruits qui coulent au fond, je manque un ingrédient vital et je le remplace par quelque chose d'autre qui ne marche pas, j'évalue mal la chaleur et je brûle des choses.... - j'ai besoin d'en dire plus.

Mais il y a quelques semaines, je suis tombé sur une recette qui se voulait "du poulet facile avec une sauce à l'oignon et à l'ail". Mon mari a été agréablement surpris que ce ne soit pas un dîner surgelé lorsqu'il l'a trouvée dans son assiette, malgré ma tentative de la saboter en utilisant de la crème fraîche au lieu de la crème épaisse (apparemment un substitut acceptable), elle a été un succès... et la bonne nouvelle est que je vais peut-être même la réessayer !