Le gouvernement donne son "feu vert" pour Noël

Par TPN/Lusa, in Actualités · 11-12-2020 01:00:00 · 0 Commentaires

Le gouvernement a annoncé les nouvelles mesures de bouclage du pays, tout en soulignant un assouplissement des restrictions pour la période de Noël, tant que la situation reste stable.

À l'issue du Conseil des ministres, qui a approuvé les mesures à mettre en place pendant l'état d'urgence et qui seront en place entre 00h00 le 9 décembre et 23h59 le 23 décembre, le Premier ministre António Costa a déclaré que les mesures relatives à la période de Noël et du Nouvel An feront l'objet d'une évaluation le 18 décembre afin de confirmer la tendance à l'amélioration de la pandémie de Covid-19.

M. Costa a déclaré que le peuple portugais avait le "feu vert" pour célébrer Noël et le Nouvel An mais a averti que si la situation épidémiologique s'aggravait, le gouvernement n'hésiterait pas à "mettre le frein".

"Je dois être franc et parler clairement et sincèrement aux Portugais : si les choses ne continuent pas comme elles l'ont fait, si les choses changent radicalement, si nous avons une croissance exponentielle de l'épidémie à nouveau, nous devrons appliquer le frein à main", a déclaré António Costa.

António Costa a annoncé que le gouvernement a l'intention d'assouplir les restrictions pendant la période de Noël et du Nouvel An si la tendance actuelle à la réduction du taux de transmissibilité se poursuit.

"Je ne veux pas définir une ligne rouge ici et je veux insister sur le fait qu'il est à notre portée d'avoir un feu vert pour Noël en continuant à respecter les règles au cours de la prochaine quinzaine de la même manière que nous l'avons fait au cours des 15 derniers jours", a-t-il ajouté.

Les détails des mesures de verrouillage festif proposées sont indiqués ci-dessous, bien qu'elles soient susceptibles de changer selon la décision du gouvernement le 18 décembre.

Noël

  • Les déplacements entre les municipalités sont autorisés entre le 23 et le 26 décembreConseils "risque extrêmement élevé", "risque très élevé" et "risque élevé
  • Le 23 décembre, le couvre-feu est maintenu entre 1h et 5h du matin, sauf "pour les personnes qui voyagent".
  • Les 24 et 25 décembre, le couvre-feu ne sera en vigueur que de 2 heures du matin à 5 heures du matin.
  • Le 26 décembre (samedi), l'interdiction de circuler sur la voie publique n'entrera en vigueur qu'à 23 heures.
  • Les 24 et 25 décembre, et quel que soit leur emplacement, les restaurants peuvent fonctionner jusqu'à 1 heure du matin (l'accès du public est exclu pour les nouvelles entrées à 00h00) et les heures de fermeture des établissements culturels ne s'appliquent pas.
  • Le 26 décembre, les établissements de restauration peuvent fonctionner, pour les repas dans l'établissement, jusqu'à 15h30.

Le Nouvel An

  • Les déplacements entre les municipalités sont interdits entre 00h00 le 31 décembre 2020 et 5h00 le 4 janvier 2021, "sauf pour des raisons de santé, d'extrême urgence ou d'autres raisons spécifiquement prévues".
  • Les festivités publiques ou les célébrations ouvertes au public de nature non religieuse sont interdites le 31 décembre et le 1er janvier 2021.
  • Selon le Premier ministre, la veille du Nouvel An, les "rassemblements en public de plus de six personnes" ne sont pas autorisés.
  • Le 31 décembre, l'interdiction des transports publics n'entre en vigueur qu'à 2 heures du matin.
  • Le 1er janvier 2021, le couvre-feu entre en vigueur à 23 heures.
  • La veille du Nouvel An, les restaurants et établissements similaires, quel que soit leur emplacement, peuvent fermer à 1h du matin (l'accès au public est exclu pour les nouvelles entrées à 00h).
  • Le 1er janvier, dans les conseils "à risque extrêmement élevé" et "à très haut risque", les établissements de restauration et établissements similaires ne peuvent fonctionner, pour le service des repas dans l'établissement même, que jusqu'à 15h30.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires