80 % des jeunes sont victimes d'intimidation en raison de leurs préférences sexuelles

Par TPN/Lusa, in Communauté · 12-12-2020 14:00:00 · 0 Commentaires

Le réseau Ex Aequo a révélé que 79 % des jeunes ont déjà vu des épisodes d'intimidation homo-bi-transphobe et 86 % considèrent qu'il s'agit d'un sujet important à aborder à l'école, selon les données du rapport du projet d'éducation LGBTI 2019.

Les principales conclusions du rapport ont été publiées dans une déclaration et reflètent le résultat de 162 séances de clarification tenues dans des écoles et des universités et dans d'autres contextes, dans le cadre du projet.

L'association a compilé les réponses de 1 070 jeunes et a conclu que 79 % d'entre eux avaient déjà vu ce type d'épisode. Parmi ce groupe, 68 pour cent ont déclaré que le thème n'est pas ou très rarement abordé à l'école et seulement 1 pour cent ont déclaré qu'ils ne pensaient pas qu'il était important d'aborder les questions LBBTI en classe.

Le réseau Ex Aequo est une association de jeunes et de sympathisants LGBTQ+ qui, depuis sa création en 2003, tente de répondre aux besoins des jeunes et de les soutenir face au harcèlement, à l'isolement, à la violence et à l'abandon.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires