Appels à l'interdiction des véhicules à carburant fossile à partir de 2035

Par TPN/Lusa, in Actualités · 08-01-2021 01:00:00 · 0 Commentaires

Le projet de loi du PS sur le climat prévoit l'interdiction de la vente de véhicules légers fonctionnant aux combustibles fossiles d'ici 2035 et la fin des avantages fiscaux liés aux combustibles fossiles d'ici 2030.

Ce sont quelques-uns des objectifs énoncés dans le projet de loi sur le climat présenté par le groupe parlementaire PS et qui sera discuté en plénière à l'Assemblée de la République en collaboration avec le parti PAN.

Lors d'une conférence de presse, le vice-président du banc socialiste, Hugo Pires, a souligné que dans le secteur du transport et de la mobilité, le projet vise à étendre le réseau de transport public à tout le pays, sans se limiter aux principales villes, et qu'il devrait être interdit de vendre au Portugal, à partir de 2035, des véhicules légers alimentés exclusivement par des combustibles fossiles.

Ayant à ses côtés les députés socialistes Alexandre Quintanilha, Nuno Fazenda et Miguel Costa Matos, Hugo Pires a déclaré que le PS offre des avantages fiscaux "à ceux qui présentent des économies en matière de consommation d'eau et de tri des déchets". Nous voulons nous orienter vers une agriculture à faible émission de carbone, en prévoyant le remplacement des engrais synthétiques par des engrais organiques", a déclaré Hugo Pires, avant de faire référence au chapitre de la "fiscalité verte".

"D'ici 2030, nous prévoyons la suppression progressive du soutien fiscal aux combustibles fossiles, en réduisant les taxes sur le travail, mais en augmentant les taxes sur les entreprises et les secteurs les plus polluants", a-t-il déclaré.

Hugo Pires a également cherché à mettre en avant la question du "financement durable", en parlant du fonds de relance et de résilience de l'Union européenne, avec un budget prévu pour le Portugal de 13 milliards d'euros. "Environ 40 % de ce montant a été investi dans la transition énergétique", a souligné le dirigeant socialiste, faisant allusion au programme de relance et de résilience déjà présenté par le gouvernement. Hugo Pires a ensuite souligné que le projet de loi du PS "est aligné sur le développement et le bien-être de l'Union européenne et sur la loi européenne sur le climat récemment adoptée".

"Nous partageons l'objectif de réindustrialiser l'Union européenne, en nous orientant vers un modèle de décarbonisation des activités économiques plus durable", a-t-il déclaré.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires