Les journalistes abandonnent des leaders d'extrême droite portugais et français concernant COVID-19

Par TPN/Lusa, in Actualités · 11-01-2021 12:00:00 · 0 Commentaires

Invités dans une petite salle de conférence sans fenêtre dans le sous-sol d'un hôtel à Lisbonne, la plupart des quelques dizaines de journalistes ont décidé de partir par crainte de la contagion du coronavirus.

La campagne électorale lancée par le candidat d'extrême droite à la présidence du Portugal, André Ventura, a démarré de façon hésitante lorsque les journalistes ont quitté sa conférence de presse commune avec son homologue française, Marine Le Pen, en raison d'un manque de distanciation sociale. Invités dans une petite salle de conférence sans fenêtre dans le sous-sol d'un hôtel de Lisbonne, la plupart des quelques dizaines de journalistes ont décidé de partir par crainte de la contagion du coronavirus. Les deux leaders d'extrême droite ont fini par s'adresser aux médias en plein air avant de déposer une couronne au monument aux soldats tombés au combat.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires