Le gouvernement refuse "toute restriction" sur les vols entre le Portugal continental et les régions autonomes

Par TPN/Lusa, in Actualités, Régional · 15-01-2021 16:10:00 · 0 Commentaires

Le Premier ministre a déclaré qu'"il n'y aura jamais de restriction" sur les vols entre le Portugal continental et les régions autonomes des Açores et de Madère, dans le contexte du nouveau blocage général dû à la pandémie de covid-19.

En ce qui concerne les frontières terrestres avec l'Espagne, "les déplacements transfrontaliers sont définis et restent en vigueur", a déclaré le Premier ministre António Costa, rejetant la mise en œuvre d'une mesure de contrôle frontalier comme cela s'est produit, "exceptionnellement et temporairement", lors du premier verrouillage général au Portugal, mis en œuvre en mars et avril 2020.

Lors d'une conférence de presse, après la réunion du Conseil des ministres, António Costa a présenté les mesures du nouveau verrouillage général, en soulignant le retour à l'obligation de collecte à domicile, à l'exception du fait que tous les établissements d'enseignement restent "en plein fonctionnement".

Interrogé sur les liaisons aériennes à destination et en provenance du Portugal, le Premier ministre a déclaré que "les restrictions en vigueur et récemment renouvelées" demeurent, sans autre information. "Nous n'avons jamais introduit aucune restriction sur les vols à destination des régions autonomes et le principe de continuité territoriale doit être assuré et, pour notre part, il n'y aura jamais de restriction pour les vols à destination et en provenance des régions autonomes", a déclaré António Costa, en se référant aux liaisons entre le Portugal continental et les îles des Açores et de Madère.

Lors du premier blocage général dû à la covid-19, la compagnie aérienne portugaise TAP a maintenu les liaisons entre les régions autonomes, tandis que le groupe SATA a décidé de cesser les liaisons entre les Açores et les vols à destination et en provenance de la région, mesures qui ont été définies par le gouvernement des Açores, qui a agi en tant qu'actionnaire unique de la compagnie. Dans le cadre du nouveau confinement général, le président de la République a décrété aujourd'hui la modification de l'état d'urgence en vigueur, à partir de jeudi, et son renouvellement pour quinze jours supplémentaires, jusqu'au 30 janvier, afin de permettre des mesures pour contenir le covid-19.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires