Le gouvernement admet qu'il n'a pas prévu une troisième vague de la pandémie

Par TPN/Lusa, in Actualités · 18-01-2021 14:40:00 · 0 Commentaires

Le Président de la République a déclaré que le gouvernement n'avait pas prévu la troisième vague de la pandémie de covid-19 et a confirmé que, si nécessaire, la réquisition civile des moyens de santé privés sera utilisée.

"Je dirais que, d'une part, il y a eu une non-prévision de la troisième vague à l'époque même, la concentration dans le cas du Grand Lisbonne, et on avait le sentiment qu'on n'aurait pas besoin d'autant de ressources privées et sociales que ce qui s'est avéré être le cas", a déclaré le chef de l'Etat.

Marcelo Rebelo de Sousa a participé aujourd'hui à un débat radiophonique entre six candidats à la présidence de la République (sans André Ventura, qui a refusé de participer), qui sera le dernier avant les élections de dimanche prochain. Le Président de la République a anticipé une aggravation de la pandémie au Portugal, indiquant que, pour vendredi de cette semaine, quelque 700 à 800 personnes devraient être hospitalisées en soins intensifs, à raison de 10, 11, 12, 13 mille cas par jour, et environ cinq mille, entre 4 800 et 5 000 personnes hospitalisées. "



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires