Le confinement se poursuivra jusqu'au 14 février

Par TPN/Lusa, in Actualités · 28-01-2021 17:08:00 · 0 Commentaires

Le Parlement a approuvé aujourd'hui le renouvellement de l'état d'urgence jusqu'au 14 février pour permettre de continuer à prendre des mesures pour contenir la pandémie de covid-19.

Ce vote est identique à celui du 13 janvier, lors duquel le CDS-PP et le PAN avaient voté en faveur de l'état d'urgence, aux côtés du PS et du PSD, après avoir opté pour l'abstention lors de votes précédents, tenus en novembre, décembre et au début de ce mois.

Il s'agit du dixième diplôme de l'état d'urgence que le président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, a soumis au Parlement dans le contexte actuel de la pandémie de 19oviales.

Ce diplôme, qui s'applique à la période comprise entre le 31 janvier et le 14 février, interdit ou limite les cours en face à face dans les établissements d'enseignement, y compris les écoles et les universités, restreint les voyages internationaux et mobilise les professionnels de la santé à la retraite, les réservistes ou les diplômés à l'étranger.

Selon la Constitution, le chef de l'État doit écouter le gouvernement et avoir l'autorisation de l'Assemblée de la République pour décréter l'état d'urgence, qui ne peut pas durer plus de quinze jours, sans préjudice des éventuels renouvellements.

Il y a onze jours, à l'issue d'une visite à l'hôpital Santa Maria, à Lisbonne, Marcelo Rebelo de Sousa a annoncé que l'état d'urgence pourrait potentiellement se prolonger jusqu'à la fin de son mandat présidentiel, qui se termine le 9 mars.

La période actuelle de l'état d'urgence se termine le 30 janvier à 23h59.

Dans le cadre de l'état d'urgence, le gouvernement a imposé un verrouillage général avec des personnes pour rester à certains sauf lorsqu'il est indispensable de partir, parallèlement à la suspension d'une série d'activités, qui est en vigueur depuis le 15 janvier. Il a également établi des restrictions de circulation le week-end et, plus tard, la fermeture de tous les établissements d'enseignement, avec effet à partir de vendredi dernier.

Au Portugal, plus de 11 000 patients sont morts avec le Covid-19 et, jusqu'à présent, plus de 668 000 cas d'infection par le nouveau coronavirus ont été signalés depuis le début de la pandémie, selon la Direction générale de la santé (DGS).



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires