Re : Des hivers mortellement froids

in Courrier · 05-02-2021 13:31:00 · 0 Commentaires

Monsieur, En lisant la contribution de M. Smith, je veux dire : "Ressaisissez-vous" !

J'ai passé mon enfance dans le sud de la Bavière, avec des hivers qui duraient des mois et les joies de glaçons de deux pieds de long suspendus au toit. Je me souviens qu'en rentrant de mes nombreux voyages de ski, mes doigts - malgré mes gants - étaient d'un bleu glacé. Je SAIS qu'il fait froid. Et comme pour l'Angleterre : quand j'étais une fille au pair dans le Hertfordshire, vivant dans une maison de campagne du 14ème siècle, je n'avais jamais eu aussi froid ! Qu'avons-nous fait ? Nous avons fait face à la situation sans nous plaindre, nous avons utilisé des vêtements chauds, nous avons mis 4 couches la nuit. Nous avons préparé le petit déjeuner avec des gants tricotés !
Je vis à Lagos et dans ses environs depuis 9 ans maintenant et oui, les hivers sont de plus en plus froids. Oui, les bâtiments traditionnels ne sont pas équipés pour cela - ils n'en avaient pas besoin : changement climatique ? Mais si vous parlez de "méthodes de construction archaïques, de qualité de construction terrible", alors on peut supposer que M. Smith fait référence à des bâtiments plus contemporains...dans ce cas, avant d'acheter / louer, il aurait dû vérifier l'isolation ? Et je soupçonne que le courriel de M. Smith parle moins des personnes âgées qui meurent dans les hivers portugais que de ses factures d'énergie élevées et de celles de ses amis en fuite....
Les gens viennent en Algarve et s'attendent à ce que le climat soit tropical, même en hiver. Eh bien, faites vos recherches. Vous constaterez que les "hivers" durent quelques semaines et c'est tout. Et pour ce qui est des prismes qui "rentrent en Finlande" (parce qu'il y fait froid la plupart du temps et que les maisons sont bien sûr chaudes et isolées), je suis presque certain qu'ils reviendront en mai - novembre (si le Covid permet) parce qu'après tout, il fait plutôt beau et chaud ici pendant 10 mois de l'année !

Mon message est donc le suivant : arrêtez de vous plaindre des prix élevés de l'énergie. Mettez vos lainages, mettez des bûches sur le feu et profitez du soleil !
JEANETTE FAH
BUSCH, Par e-mail




Articles Liés

Catastrophes en attente
Dans Courrier - 01 Apr, 01h00

Contacts utiles
Dans Courrier - 19 Mar, 01h00

CTT
Dans Courrier - 05 Mar, 01h00

Trump
Dans Courrier - 05 Mar, 01h00

Test Covid privé
Dans Courrier - 05 Feb, 13h33


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires