Le pape demande la libération rapide des politiciens détenus au Myanmar

Par TPN/Lusa, in Monde · 08-02-2021 19:00:00 · 0 Commentaires

Le pape François a appelé à la libération "rapide" des dirigeants politiques détenus au Myanmar (ex-Birmanie) suite au coup d'Etat militaire qui a évincé la première ministre Aung San Suu Kyi.

Le "coup d'État a conduit à l'arrestation de plusieurs responsables politiques qui, je l'espère, seront rapidement libérés, en signe d'encouragement à un dialogue sincère pour le bien du pays", a déclaré le Pape.

Le Pape François a effectué une visite historique dans ce pays à prédominance bouddhiste en novembre 2017, avant de poursuivre sa visite au Bangladesh, où il a parlé de la persécution des musulmans rohingyas et rencontré quelques réfugiés qui ont fui le Myanmar.

Lors de sa visite au Myanmar, au cours de laquelle il a parlé avec la chef de l'exécutif, Aung San Suu Kyi, Francisco n'a pas prononcé le mot "Rohingya" (une minorité sociale), car c'est un mot tabou dans le pays.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires