Le Portugal participe à un projet européen visant à améliorer la réaction aux pandémies

Par TPN/Lusa, in Actualités · 11-02-2021 20:00:00 · 0 Commentaires

Le docteur Ricardo Jorge de l'Institut national de la santé, la direction générale de la santé et l'Institut national d'urgence médicale participeront à un projet européen visant à améliorer la préparation et la réaction de l'Union européenne aux futures pandémies.

Dans une déclaration, les trois institutions expliquent que l'objectif du projet PANDEM-2, qui débute ce mois-ci, est de "développer des systèmes et des processus d'information pour améliorer la préparation et la réaction de l'Union européenne (UE) aux futures pandémies". L'Institut national de la santé Doutor Ricardo Jorge (INSA) et la Direction générale de la santé (DGS) s'occuperont avant tout des domaines des systèmes de surveillance, de la conception de la réponse à la pandémie et de la formation et de la diffusion des solutions développées. L'Institut national d'urgence médicale (INEM) participera à la planification, à la mise en œuvre, à la simulation et à la formation de certains des outils.

Selon les institutions, les processus et les systèmes d'information développés permettront de simuler différents scénarios et les réactions possibles respectives, afin d'améliorer, par exemple, la gestion des ressources essentielles telles que les lits d'hôpitaux, les équipements de protection individuelle et les vaccins. Les solutions qui résultent de l'initiative, poursuit la déclaration, "permettront une réponse cohérente et efficace à une pandémie à venir", grâce à une meilleure analyse des données en temps réel, au partage des informations entre les pays et à l'adoption de politiques communes, par rapport à ce qui a été la réponse à la pandémie de covid-19.

Certains des domaines dans lesquels le projet entend contribuer au partage de l'information et à l'adoption de politiques communes sont, par exemple, la croissance démographique, les voyages internationaux et les facteurs environnementaux, qui augmentent la possibilité de transmettre des maladies des animaux aux humains. PANDEM-2 est dirigé par l'Université nationale d'Irlande et réunit des leaders européens dans les domaines de la santé, de la sécurité, de la défense, de la microbiologie, de la communication, des technologies de l'information et de la gestion des urgences. Le conseil consultatif est composé de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Au total, le projet est financé à hauteur de 9,75 millions d'euros par le programme Horizon 2020 de l'Union européenne pour la recherche et l'innovation et se déroulera sur deux ans.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires