Le Portugal est classé cinquième parmi les dix pays où il est le plus cher de travailler à domicile.

Cette étude révèle les pays les plus chers et les moins chers pour travailler à domicile. Les 10 pays les plus chers sont : La Barbade, l'Espagne, l'Allemagne, le Danemark, le Portugal, l'Australie, l'Irlande, la Colombie, le Royaume-Uni et la Belgique.

L'étude a évalué de nombreux éléments pour connaître le coût mensuel global de chaque pays, notamment le coût mensuel moyen d'un forfait de ligne fixe à haut débit, le prix moyen d'un Go de données mobiles, le coût de l'électricité par kWh, le coût d'utilisation d'un ordinateur portable pendant huit heures, le coût mensuel d'utilisation d'un ordinateur portable, le coût d'utilisation d'une ampoule électrique pendant huit heures, le coût mensuel de l'éclairage, le coût d'utilisation d'une chaudière pendant quatre heures, les coûts mensuels de chauffage et le coût mensuel d'utilisation d'une bouilloire.

Selon les recherches : Le Portugal se classe cinquième en raison de ses coûts mensuels globaux qui sont estimés à 309,88 euros, en raison des dépenses pour le haut débit, les données mobiles et les services de base tels que l'éclairage, le chauffage et pour charger un ordinateur portable.

Parmi les pays qui se sont au dessus du Portugal, la Barbade occupe la première place, avec un coût mensuel global de 373,61 euros, suivie de l'Espagne avec 348,81 euros, de l'Allemagne avec 337,93 euros et du Danemark, qui s'est classé légèrement au-dessus du Portugal avec 330,92 euros. Les pays dont le coût mensuel global est légèrement inférieur à celui du Portugal et qui occupent la sixième place sont l'Australie, avec 284,37 euros. Suivent l'Irlande avec 272,91 euros, la Colombie avec 264,62 euros, le Royaume-Uni avec 242,94 euros et en dernière place la Belgique avec 238,50 euros.

L'étude a également permis de déterminer les dix pays où il est le moins cher de travailler à domicile, l'Azerbaïdjan étant le moins cher avec un coût mensuel global de 71,42 euros. Les pays qui ont suivi étaient : L'Ukraine avec 83,54 €, Singapour avec 97,57 €, la Russie avec 105,22 €, la Turquie avec 119,25 €, le Bangladesh avec 134,56 €, l'Argentine avec 143,49 €, l'Autriche avec 149,87 €, Bahreïn avec 169,03 € et enfin la Malaisie avec 169,65 €.

L'étude indique qu'"à l'autre bout de l'échelle, ceux qui travaillent à domicile dans des pays comme l'Ukraine et l'Azerbaïdjan pourraient payer aussi peu que 71,42 euros par mois pour les mêmes services alors qu'ils travaillent à domicile. Le coût du haut débit n'était que de 4,23 euros par mois en Ukraine, alors que le coût ultra-faible de 32 cents par kWh d'électricité en Azerbaïdjan signifie que là-bas, il ne coûtera que 29 cents pour charger un ordinateur portable chaque jour pendant un mois".

Dans l'ensemble, cette recherche met en évidence le coût du travail à domicile dans le monde entier, en particulier au Portugal.
Le rapport souligne que le travail à domicile a eu un impact sur les poches de la plupart des gens, en termes d'utilisation du haut débit, de maintien de l'éclairage et du chauffage pendant le travail. Cette dépense supplémentaire est due à "l'épidémie de Covid-19 qui a entraîné l'un des changements les plus importants que le monde ait jamais connu dans notre vie professionnelle : des millions de personnes ont quitté le bureau pour travailler à domicile. Pour certains, le travail à domicile faisait déjà partie de leur routine professionnelle habituelle. Pour beaucoup, c'est une toute nouvelle façon de faire les choses".