Prolongation du confinement jusqu'au 1er mars

Par TPN/Lusa, in COVID-19, Politique, Actualités · 12-02-2021 10:11:00 · 0 Commentaires

Le Parlement portugais a autorisé la prolongation de l'état d'urgence jusqu'au 1er mars pour permettre l'adoption de mesures visant à contenir le covid-19, avec le vote favorable du PS, du PSD, du CDS-PP et du PAN.

La députée non inscrite Cristina Rodrigues a également voté pour. BE s'est à nouveau abstenu et PCP, PEV, Chega, Initiative Libérale et la députée non enregistrée Joacine Katar Moreira ont maintenu leur vote contre ce cadre juridique qui permet de suspendre l'exercice de certains droits, libertés et garanties.

Il s'agit du onzième décret de l'état d'urgence que Marcelo Rebelo de Sousa a présenté à l'Assemblée de la République dans le contexte actuel de la pandémie de covid-19.

Le verrouillage approuvé apporte quelques changements par rapport à ce qui est actuellement en vigueur, prévoyant l'établissement d'un plan échelonné pour la réouverture des classes en présentiel, y compris une réserve permettant la vente de livres et de matériel scolaire et autorisant des limites de bruit à certaines heures dans les bâtiments et les logements afin de ne pas déranger ceux qui font du télétravail.

Aux termes de la Constitution, il appartient au Président de la République de décréter l'état d'urgence, pour une durée maximale de quinze jours, sans préjudice des éventuels renouvellements, mais pour cela il doit écouter le gouvernement et avoir l'autorisation du Parlement.

La période actuelle de l'état d'urgence se termine à 23h59 le dimanche 14 février prochain. Ce renouvellement prendra effet dans la période comprise entre le 15 février et le 1er mars.

Dans le cadre de l'état d'urgence, le gouvernement a imposé un devoir général de verrouillage et la suspension d'une série d'activités depuis le 15 janvier.

Les établissements d'enseignement sont depuis lors fermés, depuis le 22 janvier, d'abord avec une interruption de deux semaines de l'école, puis avec l'enseignement à distance, qui a commencé le lundi.

En janvier, le président de la République a annoncé que l'état d'urgence serait prolongé jusqu'à la fin de son mandat présidentiel, qui se termine le 9 mars.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires