Oliveira "a ce qu'il faut pour être champion".

Par TPN/Lusa, in Sports, Sport automobile · 19-02-2021 01:00:00 · 0 Commentaires

Le motocycliste portugais Miguel Oliveira (KTM) a déclaré qu'il pensait "avoir ce qu'il faut pour être le champion" du MotoGP.

Lors d'une conférence de presse virtuelle, le pilote de 26 ans a déclaré qu'il était "plus confiant" cette année pour le championnat qui débute le 28 mars au Qatar, et il est convaincu qu'il se battra pour le titre.

"L'année dernière, je revenais d'une blessure à l'épaule, avec un lent processus de récupération et mentalement, ce n'est pas pareil. Cela m'a donné plus de force, mais aussi plus d'insécurité, car je devais prouver que je pouvais encore monter, faire de la compétition et être à un bon niveau. Cette année est différente, j'y arrive en bonne forme et avec confiance", a déclaré Oliveira.

Le coureur portugais, qui entame sa troisième saison dans la catégorie reine du Championnat du monde de vitesse, a révélé que l'"approche" de ce championnat "est une approche connue de ceux qui entrent dans une dispute de titre"Il s'agit d'une "saison inconnue, où l'on ne sait pas si le calendrier sera respecté dans sa totalité ou non".

"L'année dernière, le championnat était très serré. Dans une saison où il n'y a pas de leader clair, de quelqu'un qui s'isole, cela donne l'idée aux autres pilotes qu'ils peuvent se battre pour le championnat. Je crois en moi et je sais que j'ai ce qu'il faut pour me battre pour le championnat. J'ai besoin de la constance d'un champion. C'est ce qu'il faut pour être champion", a déclaré Miguel Oliveira, qui a déjà été vice-champion en Moto3 et aussi en Moto2.

Pour atteindre l'objectif, il sait qu'il doit "s'améliorer en qualification".

"Être plus en avant sur la grille de départ me donne plus d'opportunités en course et c'est ce qui compte, ajouter des points. Pour commencer, l'idéal serait de progresser en qualification", a-t-il expliqué.

Le pilote portugais pense qu'en 2021, il y aura plusieurs pilotes qui gagneront des courses, alors qu'en 2020, il y a eu neuf pilotes différents sur le podium.

"Tout sera très ouvert comme l'année dernière. L'Espagnol Joan Mir a été le plus constant et il a donc été le champion, avec beaucoup de mérite. Il sera l'un de mes plus grands rivaux, mais je n'aime laisser personne de côté. Il y a beaucoup de bons pilotes qui peuvent se battre pour la victoire. Mais se battre pour le championnat sera différent", a-t-il souligné.

Miguel Oliveira a terminé l'édition 2020 du championnat du monde MotoGP en neuvième position, avec 125 points et deux victoires, soit une de plus que le champion, l'Espagnol Joan Mir (Suzuki).

En 2021, le pilote portugais effectuera sa troisième saison dans la catégorie reine du Championnat du monde de vitesse, dans laquelle il a fait ses débuts en 2011 dans la catégorie 125cc.

Depuis lors, il a remporté 14 victoires, six en Moto3, six en Moto2 et deux en MotoGP.

La saison qui débute le 28 mars sur le circuit de Losail, au Qatar, compte 19 courses confirmées, dont le GP du Portugal, qui se tiendra à nouveau à Portimão le 18 avril.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires