Un entraîneur portugais-canadien à la tête de l'équipe de Vancouver

Par TPN/Lusa, in Football, Sports, USA/Canada, Sports américains · 20-02-2021 08:00:00 · 0 Commentaires

L'entraîneur portugais-canadien des Whitecaps de Vancouver, Marc dos Santos, a déclaré que le football portugais "est un leader mondial dans la formation des joueurs" et envisage de se renforcer "sur ce marché". L'entraîneur a également révélé qu'il avait le "rêve de former un jour une équipe au Portugal".

Les Canadiens jouent dans la Major League Soccer (MLS), le championnat de football nord-américain, et ont l'intention de se qualifier pour les "play-offs" cette saison, qui commence le 17 avril, après avoir remporté une seule victoire en 2020.

"Ce que le Portugal a et que tout le monde connaît, c'est la grande qualité des joueurs, surtout les jeunes, je ne sais même pas par où commencer.Quand je vois les options, même pour l'équipe nationale, avec André Silva (Eintracht Francfort) qui a marqué de nombreux buts en Allemagne, João Félix (Atlético de Madrid), Ronaldo (Juventus), Pedro Neto (Wolverhampton), Francisco Trincão (Barcelone), Diogo Jota (Liverpool), sans oublier, Bernardo Silva (Manchester City) et Bruno Fernandes (Manchester United)", a souligné le joueur de 43 ans.

Né à Montréal (Québec), Marc dos Santos a vécu à Aveiro de 9 à 23 ans, en passant par le Mozambique, avant de revenir au Canada. Il a déclaré avoir accompagné le football portugais "avec des joueurs de très grande qualité" et aussi avec "des jeunes qui évoluent", en donnant comme exemple le rôle de Francisco Conceição lors de ses débuts dans l'équipe principale du FC Porto le week-end dernier.

"J'ai eu la chance de regarder (à la télévision) le FC Porto-Boavista (2-2) et j'ai vu le fils de Sérgio Conceição, Francisco, un joueur très talentueux et, s'il continue à progresser en tant que joueur, je suis sûr que cela peut être une grande surprise pour beaucoup", a-t-il déclaré.

En ce sens, la qualité des joueurs portugais, les options des Whitecaps de Vancouver passent par le marché du Portugal, reconnaissant que "le joueur portugais a de la qualité" et l'équipe canadienne "a un plafond salarial à respecter".

Marc dos Santos n'a pas caché son intérêt pour Otávio, le milieu de terrain brésilien du FC Porto, qui aurait rejeté une proposition de quatre millions d'euros, avec un salaire annuel d'environ 1,6 million d'euros, sans compter les primes de revenu.

"C'est un joueur que j'aime beaucoup, ce n'est pas un secret. Otávio ferait une différence en MLS, qui serait l'un des joueurs les plus importants du championnat. Maintenant, je sais qu'il a d'autres options, que d'autres clubs s'intéressent à lui. J'espère le meilleur pour lui, parce qu'il le mérite", a-t-il déclaré.

Un autre des joueurs que l'entraîneur a avoué avoir aimé voir dans son équipe, mais qui reconnaît maintenant que c'est plus difficile, est le milieu de terrain des Paços de Ferreira, Stephen Eustáquio.

"Je n'ai jamais caché que passer par le Portugal est un de mes rêves. J'ai grandi et je suis tombé amoureux de ce sport au Portugal. Mon père m'a inculqué une passion pour ce sport.Je me souviens que lorsque j'étais plus jeune, j'allais aux stades avec mon père, soit à Porto, à Aveiro ou à Coimbra. Cela a commencé au Portugal et un jour, j'aimerais retourner m'entraîner dans un pays qui m'a donné cette passion", a-t-il admis.

Marc dos Santos a déjà entraîné l'Impact de Montréal, aujourd'hui appelé CF Montréal, une autre équipe de MLS, ayant également travaillé pour les équipes de jeunes des clubs brésiliens de Palmeiras et du Desportivo do Brasil, ainsi que l'assistant de Bob Bradley au Los Angeles FC.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires