Covid-19 expose les faiblesses du système de santé européen

Par TPN/Lusa, in Actualités, Santé, COVID-19, Politique, Europe · 21-02-2021 15:00:00 · 0 Commentaires

Le commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Dunja Mijatovic, a déclaré que le Covid-19 a mis en évidence les faiblesses des systèmes de santé européens et a appelé à une augmentation des fonds pour renforcer sa capacité.

Dans un rapport publié sur l'état des systèmes de santé européens, la commissaire appelle les 47 États membres du Conseil à garantir "des niveaux de financement public adéquats", soulignant que "la réduction budgétaire dans les soins primaires et la santé publique a des répercussions négatives sur les résultats en matière de santé".

Selon M. Mijatovic, la pandémie de covid-19 "a mis en évidence les faiblesses et le manque de capacités" des systèmes de santé européens, "freinés" par les mesures d'austérité mises en œuvre dans plusieurs pays après la crise financière de 2008.

"Les hôpitaux, les laboratoires et les agences de santé publique ont travaillé au-delà de leurs moyens et il y a un manque de capacité de diagnostic dans de nombreux États" et "la fourniture d'équipements de protection individuelle a souvent été insuffisante et les travailleurs sociaux et sanitaires en première ligne sont confrontés à un risque accru de maladie et de décès", déclare le commissaire.

Près d'un an après que l'Organisation mondiale de la santé a déclaré une urgence de santé publique due à la propagation du nouveau coronavirus, la pandémie de covid-19 a déjà fait près de 750 000 victimes en Europe.

Dans le rapport publié, le commissaire indique que l'absence de soutien financier public adéquat "compromet l'accès au droit universel à la santé et entraîne des coûts plus élevés à long terme".



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires