La police réprime la conduite au téléphone

Par TPN/Lusa, in Actualités, Criminalité · 22-02-2021 18:00:00 · 0 Commentaires
La police réprime la conduite au téléphone

Plus de 23 000 infractions pour utilisation d'un téléphone portable au volant ont été enregistrées l'année dernière, a révélé l'Autorité nationale de sécurité routière, qui lancera une campagne de surveillance avec le GNR et le PSP le 23 février.

La campagne de sécurité routière "Phone Off - n'utilisez pas votre téléphone portable au volant", qui implique l'ANSR, la GNR et la PSP, se déroulera jusqu'au 1er mars et vise à alerter les conducteurs sur les conséquences négatives, voire mortelles, d'une utilisation inappropriée du téléphone portable au volant.

Selon l'ANSR, 23 038 infractions de ce type ont été enregistrées en 2020, ce qui correspond à une moyenne de 63 par jour.

Dans une déclaration commune, l'ANSR, la GNR et la PSP soulignent que plusieurs études scientifiques "assimilent l'utilisation abusive du téléphone portable à la conduite sous l'influence de l'alcool", avec des conséquences "très similaires" en termes d'attention et de capacité de réaction.

Pour réduire ce type de comportement, les modifications du code de la route en vigueur depuis le 8 janvier ont doublé le montant des amendes, en passant les limites entre 250 et 1 250 euros et en incluant l'apposition de trois points sur le permis de conduire, au lieu des deux points précédents.

La campagne, qui s'inscrit dans le cadre du plan national d'inspection de 2021, comprendra des actions de sensibilisation à l'ANSR, des opérations d'inspection par le GNR et la PSP, avec un accent particulier sur les routes et les accès à fort débit routier, afin de contribuer à réduire le risque d'accident et de promouvoir l'adoption d'un comportement plus sûr par les conducteurs.

Le plan national d'inspection prévoit la réalisation des campagnes de sensibilisation simultanément avec les opérations d'inspection "dans les endroits où se produisent régulièrement des infractions qui représentent un risque accru de survenance d'accidents", ont déclaré les autorités.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires