Penedo da Saudade est un endroit avec une vue étonnante et paisible sur la ville, qui est également combinée avec une grande et intéressante histoire.

Penedo da Saudade est un parc et un point de vue de la ville de Coimbra, construit en 1849, d'où l'on peut voir de la partie orientale de la ville jusqu'au fleuve Mondego, la Serra do Roxo et la Serra da Lousã.

Outre la végétation et la vue paisible sur la ville, presque partout dans Penedo da Saudade on trouve des pierres gravées faites par d'anciens étudiants, fixées sur la terre ou dans les murs. Ces pierres gravées commémorent des événements liés à la vie universitaire et à la culture de Coimbra.

De nombreuses phrases et poèmes sont écrits sur la pierre par les étudiants finalistes, ou pour ceux qui fêtent les 10, 20 ou même 50 ans de leur diplôme et qui veulent se souvenir et marquer le moment. Le soucis pourrait être la langue pour ceux qui ne parlent pas portugais car, d'après ce que j'ai pu constater, ils sont tous en portugais et le plus ancien date de 1855.

Des poèmes, des phrases qui révèlent le désir et l'amour pour la ville où ces jeunes ont étudié, y compris des poèmes d'amour, des dédicaces et des poèmes de ceux qui regrettent la ville et les moments passés à l'école. Toutes les pierres gravées ont en commun l'appréciation qui reste de la ville au cours des années d'études.

Un exemple de ces textes qui peuvent être lus dans le parc est un poème signé par F.A.C. Veloso, au nom de tous les étudiants de l'Université de Coimbra.

Penedo da Saudade - "Coimbra de mes yeux ..."
Écoutez Penedo,
Écoutez doucement,
N'ayez pas peur
Vous n'êtes pas seul

Et quand, de l'au-delà
Nous vous voyons
Ne pleurez pas pour nous,
Que vous n'êtes pas abandonnés !
Faites-nous signe, dites-nous au revoir
Que nous reviendrons vers vous
Mais toujours pour faire la fête !

Nous reviendrons pour vous dire
Que le poète nous a appris
Ce rêve qui régit la vie
Il reste ... Ce n'est pas fini ...
Et nous vous le dirons, à voix basse,
Que vous avez absolument raison :
Saudade rime avec âge
Et l'amour avec le cœur !

Écoutez Penedo,
Écoutez doucement,
N'ayez pas peur
Ne restez pas seul !...

TOUS
F.A.C Veloso
Coimbra, mai 2008

Un lieu romantique
Penedo da Saudade est un lieu d'une grande symbolique tant au niveau académique, car c'est un lieu très important pour les étudiants et les diplômés, mais il est également vénéré au niveau romantique en raison de son histoire qui remonte à plusieurs siècles, représentant surtout le mot "saudade" qui signifie un mélange de sentiments de perte, de distance et d'amour.

Selon la légende, c'est à Penedo da Saudade que D. Pedro, roi du Portugal au XIXe siècle, est venu pleurer la mort de sa bien-aimée, D. Inês de Castro. Cette légende qui lie ce lieu à un lieu d'amour pour D. Pedro et D. Inês de Castro contribue à élever son statut romantique.

D. Inês de Castro a été tuée par le père de D. Pedro, qui n'a pas accepté cet amour, car elle n'était pas la femme légitime de D. Pedro. Le couple a vécu à Coimbra avant la mort de D. Inês, ce qui a donné lieu à de nombreuses autres légendes dans la ville. Celle-ci en faisant partie.