Covid-19 : Portugal, mise à jour du 8 mars

Par TPN/Lusa, in Actualités, COVID-19 · 08-03-2021 16:54:00 · 0 Commentaires

Le Portugal a enregistré aujourd'hui 25 décès liés au Covid-19 et 365 nouveaux cas d'infection par le nouveau coronavirus, la valeur la plus faible depuis le 7 septembre, selon la Direction générale de la santé (DGS) .

Le bulletin de la DGS révèle que 1 403 patients sont hospitalisés (11 de moins que le dimanche), le chiffre le plus bas depuis le 22 octobre, jour où 1 365 personnes ont été hospitalisées.

342 patients sont en soins intensifs (12 de moins que dimanche), le chiffre le plus bas depuis le 6 novembre, jour où 340 personnes ont été hospitalisées dans ces unités.

Le nombre de nouveaux cas est le plus bas depuis le 7 septembre, jour où 249 personnes ont été enregistrées, et le nombre de décès est le plus bas depuis le 28 octobre, jour où 24 personnes sont décédées.

Les données indiquent également que 779 personnes se seraient rétablies, ce qui porte le nombre total de personnes rétablies à 732 346 depuis le début de la pandémie au Portugal, en mars 2020.

Pendant 36 jours consécutifs, le nombre de guérisons a dépassé celui des nouvelles infections.

Les cas actifs au Portugal continuent d'enregistrer une baisse, avec 61 548 cas enregistrés aujourd'hui, soit 439 de moins depuis dimanche.

Depuis mars 2020, le Portugal a enregistré un total de 16 565 décès associés au Covid-19 et 810 459 cas d'infection par le coronavirus SRAS-CoV-2.

Les autorités sanitaires ont 23 881 contacts sous surveillance, soit 1 632 de moins que la veille, avec une tendance à la baisse depuis le 30 janvier.

Selon les dernières données de la Direction générale de la santé, le Portugal compte actuellement 1 033 100 personnes vaccinées : 739 762 avec la première dose et 293 338 avec la deuxième dose.

Sur les 25 décès enregistrés au cours des dernières 24 heures, 16 sont survenus à Lisbonne et à Vale do Tejo, six dans le Nord et quatre dans le Centre.

Dans la région de Lisbonne et de la vallée du Tage, 162 nouvelles infections ont été signalées, représentant 306 938 cas et 6 961 décès à ce jour.

Selon le bulletin, la région de Lisbonne et Vale do Tejo compte aujourd'hui 44,3% des cas enregistrés au cours des dernières 24 heures et 60% des décès, se démarquant ainsi du reste du pays.

La région du Nord compte aujourd'hui 57 nouvelles infections par le SRAS-CoV-2 et depuis le début de la pandémie, elle a déjà compté 327 634 cas d'infection et 5 260 décès.

Dans la région Centre, 19 cas supplémentaires ont été enregistrés, avec un total de 115 648 infections et 2 951 décès.

Dans l'Alentejo, 31 cas supplémentaires ont été signalés, pour un total de 28 659 infections et 958 décès depuis le début de la pandémie au Portugal.

La région de l'Algarve a signalé aujourd'hui 11 nouveaux cas, pour un total de 20 250 infections et 344 décès.

Madère a enregistré 78 nouveaux cas. Cette région autonome compte 7 522 infections et 63 décès dus au covid-19.

Selon le bulletin de la DGS, parmi les données présentées par la RA de Madère, 60 % des cas ont eu un délai de plus de 48 heures entre le diagnostic et la notification, en raison de complications informatiques dans un laboratoire de la région et qui sont en cours de régularisation.

La région autonome des Açores a enregistré sept nouveaux cas au cours des dernières 24 heures, ce qui représente un total de 3 808 cas d'infection et 28 décès.

Les cas confirmés sont répartis dans toutes les tranches d'âge, le nombre le plus élevé d'infections se situant entre 20 et 59 ans.

Sur le nombre total de décès, 8 679 étaient des hommes et 7 886 des femmes.

Le plus grand nombre de décès continue à être concentré chez les personnes âgées de plus de 80 ans, suivies par le groupe d'âge entre 70 et 79 ans.

Sur le nombre total de décès, 10 958 étaient des personnes de plus de 80 ans, 3 499 des personnes âgées de 70 à 79 ans et 1 461 des personnes âgées de 60 à 69 ans.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires