L'opération a permis de saisir 459 plantes de cannabis, 37 526 doses de cannabis, 48 doses de cocaïne et quatre véhicules, selon un communiqué du GNR, qui a également indiqué que l'opération a été menée par le Commandement territorial de Santarém, par l'intermédiaire du Centre d'enquêtes criminelles (CIC) de la Coruche.

Les soldats du GNR ont également saisi 565 livres sterling (environ 659 euros), 850 grívnias (monnaie ukrainienne) (environ 26 euros), 100 euros en espèces et divers matériels liés à la plantation, la germination, le séchage et la vente de cannabis.

L'opération s'est déroulée le 9 mars à Coruche, dans le district de Santarém, et a permis l'arrestation de trois hommes, âgés de 30 à 37 ans, suite à un mandat de perquisition visant à fouiller la propriété où la drogue a été préparée, de la germination à la culture, au séchage et au conditionnement pour la vente.

Les détenus restent dans les locaux de la Garde jusqu'à ce qu'ils soient présentés, le 11 mars, au Tribunal judiciaire de Santarém pour un premier interrogatoire judiciaire.

L'opération a été menée par le Commandement territorial de Santarém, par l'intermédiaire du Centre d'enquêtes criminelles (CIN) de la Coruche.

L'action comprenait également le renforcement de la structure d'enquête criminelle du Commandement territorial de Santarém, du Détachement d'intervention (DI) de Santarém et de la Compagnie de transport du Secrétariat général de la Garde.