Croissance économique prévue de 4,8 % en 2021

Par TPN/Lusa, in Economie, Économie · 19-03-2021 01:00:00 · 0 Commentaires

L'agence de notation Standard and Poor's (S&P) prévoit une croissance économique de 4,8 % au Portugal cette année, et un déficit de 4,7 %, selon un communiqué de presse auquel Lusa a eu accès.

Selon le communiqué, l'agence de notation estime que la reprise économique de cette année "devrait faciliter une réduction du déficit public" à 4,7 %, ainsi qu'un retour du ratio de la dette publique au produit intérieur brut (PIB) "sur une trajectoire descendante".

Selon les prévisions de l'agence, le ratio dette publique/PIB devrait passer de 133,4 % en 2020 à 128,4 % en 2021.

"Nous prévoyons que le gouvernement sera en mesure d'atteindre un excédent budgétaire primaire en 2023, dans le cadre d'une reprise soutenue", peut-on lire dans la note.

S&P prévoit également que le secteur des voyages et du tourisme ne devrait pas retrouver son niveau de 2019 avant 2023.

"Le principal déterminant de la performance économique pour 2021 sera de savoir si les pouvoirs publics peuvent atteindre l'objectif de vacciner 70 % de la population adulte d'ici le 31 août, permettant une reprise de la consommation privée, qui représente deux tiers du PIB", peut-on lire dans la note.

Quant à l'apport des fonds européens, il devrait se faire sentir à partir de 2022, avec une croissance annuelle moyenne du PIB de 4 % jusqu'en 2024.

Autre conséquence des fonds européens, "à la fin de 2026, les investissements du Portugal devraient dépasser 20 % du PIB, un niveau atteint il y a seulement plus de dix ans."

"Un autre avantage de l'augmentation prévue de l'investissement public dans le secteur de l'énergie serait de réduire de moitié environ, au cours de la prochaine décennie, le niveau élevé des importations nettes d'hydrocarbures, qui représentent 2,7 % du PIB", peut-on lire dans le document.
S&P n'a pas commenté la note du Portugal, la maintenant au niveau BBB (investissement) avec une perspective stable.

Dans son commentaire, l'agence américaine indique que la perspective reflète le fait que le soutien fiscal et monétaire au niveau européen "compensera un choc d'un ou deux ans sur l'économie et les finances publiques du Portugal", dû à la pandémie de Covid-19.

Les prévisions de croissance de l'économie nationale en 2021 vont de 1,7 % selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) à 6,5 % selon le Fonds monétaire international (FMI), après une année 2020 marquée par la pandémie de Covid-19.

Dans le budget de l'État (OE), le gouvernement a prévu une croissance économique de 5,4 % en 2021, mais a déjà révélé qu'il réviserait ce scénario à la baisse en avril, lorsqu'il présentera le programme de stabilité.

Le Conseil des finances publiques (CFP) prévoit une croissance de 4,8 %, la Commission européenne de 4,1 % et la Banque du Portugal de 3,9 %.

Quant au déficit, les estimations du gouvernement sont de 4,3 % du PIB, celles du CFP de 3,2 % et celles du FMI de 2,7 %, les plus pessimistes étant celles de l'OCDE (6,3 %).



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires