Le poète brésilien Eucanaã Ferraz remporte la première édition du prix de poésie d'Oeiras

Par TPN/Lusa, in Livres, Actualités · 23-03-2021 17:13:00 · 0 Commentaires

L'œuvre "Retratos com Erro", du poète brésilien Eucanaã Ferraz, a remporté la 1ère édition du Prix de Poésie d'Oeiras, d'une valeur de 20 mille euros, a annoncé aujourd'hui la Mairie d'Oeiras, responsable de l'organisation.

Le jury, qui a analysé plus de 700 œuvres en compétition, a attribué, outre le prix Consagração - le principal -, le prix Révélation, à l'œuvre " A Fagulha ", de Pedro Teias, pseudonyme de l'auteur portugais Pedro Nuno Patada, pour un montant de 5 000 euros, selon un communiqué publié aujourd'hui. Institué par la municipalité d'Oeiras, le prix, parrainé par le mécène Carlos Andrade, vise à " promouvoir l'importance de la poésie et contribuer à l'expansion des littératies, à la promotion de la lecture et à la valorisation de la langue portugaise elle-même dans l'espace lusophone, en privilégiant une plus grande proximité avec la communauté ".

Après avoir analysé les œuvres admises au concours, le jury a déclaré à l'unanimité d'attribuer à l'œuvre "Retratos com Erro", d'Eucanaã Ferraz (Brésil) la distinction de la Consécration, en raison de la "grande créativité et capacité ironique de la poésie d'Eucanaã Ferraz, qui parvient également à établir un dialogue fructueux avec la littérature portugaise elle-même". Dans la catégorie Révélation, le prix a été décerné à "A Fagulha", de Pedro Nuno Correia Santos Patada (Portugal), pour la "valeur de la subtilité et de la retenue, l'exploration de la vie quotidienne et de la "solitude que l'on visite entre soi", des vers qui disent avec élégance les différents états de notre fragile et fugace condition humaine".

Le jury a également décidé d'attribuer une Mention d'honneur dans la catégorie Révélation à l'œuvre " A Pressa dos Dias ", du pseudonyme A. de Alencar et dont l'identité correspond à l'auteur Sérgio Corrêa Miranda Filho (Brésil).Le jury a déclaré, pour se justifier, qu'il s'agissait de la "convergence d'une poétique de l'observation, qui reflète une écriture attentive aux détails et à la frappe de la vie quotidienne, avec un lyrisme délicat, englobé dans un langage peuplé de métaphores et de subtilités stylistiques".

Dans cette première édition, 116 œuvres ont participé à la catégorie Consécration, et 614 à la catégorie Révélation, par des auteurs de pays lusophones, à savoir l'Angola, le Brésil, le Cap-Vert, le Mozambique, le Portugal et São Tomé. Le jury de la catégorie Consécration était composé de Jorge Barreto Xavier (président du même, représentant la municipalité d'Oeiras), Patrícia Infante da Câmara (représentant le parrain du prix) et des écrivains Mia Couto, Antonio Carlos Secchin et Fernando Pinto Amaral. Le jury de la catégorie Révélation était composé de João Mendes Rosa (président du jury, représentant la municipalité d'Oeiras), Patrícia Infante da Câmara (représentant le mécène), et des écrivains Kalaf Epalanga, Ronaldo Cagiano et Jorge Reis-Sá .



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires