Marcelo espère mettre fin à l'état d'urgence en avril

Par TPN/Lusa, in Actualités, COVID-19 · 07-04-2021 16:32:00 · 0 Commentaires

Le président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, a déclaré le 7 avril qu'il espérait que l'état d'urgence prendrait fin à la fin du mois d'avril, après un dernier renouvellement.

"Nous verrons. Cela dépend de nous tous ", a estimé le chef de l'État, qui s'adressait aux journalistes lors d'une visite au Centro Social Polivalente de São Cristóvão e São Lourenço, à Lisbonne, à l'occasion de la Journée mondiale de la santé.

Interrogé sur les données relatives à l'évolution du Covid-19 au Portugal, Marcelo Rebelo de Sousa a répété que "le mois d'avril est un mois décisif" et a souligné qu'"il y a une partie qui passe par les gens, ce que font les gens, le type de convivialité qu'ils ont, la création ou non des conditions pour que le déconfinement soit doux et progressif".

Puis il a déclaré que "la semaine prochaine, il y aura un autre moment de réflexion sur le renouvellement de l'état d'urgence et, par conséquent, il y aura une session épidémiologique et il y aura une audition des partis politiques et il y aura une décision sur ce renouvellement".

"Si vous me demandez ce que je voudrais le plus, je voudrais que ce soit le dernier renouvellement de l'état d'urgence, coïncidant avec la fin du mois d'avril. Vraiment, c'était mon souhait et je pense que c'est le souhait de tous les Portugais", a-t-il déclaré.

Le Président de la République a décrété l'état d'urgence pour la 14ème fois dans le contexte actuel de la pandémie de Covid-19 le 25 mars, avec effet du 1er au 15 avril. Un prochain renouvellement pour 15 jours supplémentaires prendra effet entre le 16 et le 30 avril.

"La semaine prochaine, nous aurons plus de chiffres et nous verrons si ça se passe bien jusqu'à ce point de décision et ensuite si ça se passe bien les 15 jours suivants, parce que ça voudrait dire que le mois d'avril se passerait bien et que nous pourrions aller en mai sur une autre vague, une bonne vague - pas une quatrième vague négative, c'était une bonne vague, une vague positive. Nous verrons bien", a-t-il ajouté.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires