Les déchets sur l'île de São Miguel nécessitent une "solution urgente".

Par TPN/Lusa, in Actualités, Îles · 23-04-2021 01:00:00 · 0 Commentaires

Le secrétaire à l'environnement et au changement climatique du gouvernement des Açores a déclaré qu'il était "inacceptable" que 70 % des déchets de l'île de São Miguel soient déposés dans des décharges, appelant à une "solution urgente" pour la gestion des déchets.

"Il y a un énorme problème de gestion des déchets à São Miguel, avec environ 70 % des déchets qui sont encore déposés dans des décharges, ce qui est vraiment inacceptable et ne peut se produire. C'est pourquoi il est vraiment nécessaire de trouver une solution urgente", a déclaré M. Alonso Miguel.

Le gouverneur répondait au leader parlementaire du BE, António Lima, qui l'interrogeait sur la construction d'un incinérateur sur l'île de São Miguel.

Le député de Bloquista a déclaré que le Plan et le Budget pour 2021 présente une "lacune importante", car "rien n'est dit par le gouvernement pour empêcher" la construction de l'incinérateur.

Alonso Miguel a souligné que l'initiative de construire une usine de récupération d'énergie à São Miguel relève de la responsabilité de l'entreprise Musami et de l'Association des municipalités de l'île (AMISM).

Selon le secrétaire régional, si l'accord de ces deux organisations est de construire "une usine de récupération d'énergie à São Miguel, avec un traitement mécanique et biologique en amont", le gouvernement régional "ne doit évidemment pas interférer dans les compétences légitimes des municipalités".

Le député CDS-PP Rui Martins a accusé le BE de "chicanerie politique" pour avoir soulevé la question de la construction de l'incinérateur.

Le processus de construction de l'usine de récupération d'énergie de São Miguel a suscité la controverse, à commencer par la contestation des mouvements civiques et environnementaux, qui affirment qu'un incinérateur de la taille prévue sur l'île de São Miguel éloignera l'île, et par conséquent l'archipel, des objectifs européens en matière de recyclage.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires