Les cas augmentent dans le nord mais diminuent en Algarve.

Par TPN/Lusa, in Actualités, COVID-19, Algarve · 27-04-2021 14:25:00 · 0 Commentaires

La région nord du Portugal maintient une tendance à l'augmentation de l'infection par le SRAS-Cov-2, mais inférieure aux 120 cas /100 000 habitants, tandis qu'en Algarve le taux d'incidence a diminué, mais présente toujours des valeurs supérieures à la moyenne nationale, selon les données publiées aujourd'hui.

Selon les données révélées lors de la réunion Infarmed (Lisbonne) sur la situation épidémiologique du pays par André Peralta Santos, de la Direction générale de la santé (DGS), au cours des deux dernières semaines, on a observé une tendance stable de l'incidence cumulée à 14 jours, ce que le spécialiste a considéré comme "un bon signe".

L'expert a souligné qu'il y a une hétérogénéité dans l'incidence à 14 jours dans le territoire national, mais encore avec quelques municipalités avec une incidence de plus de 120 cas / 100 mille habitants, et qu'il y a une tendance décroissante dans les grands centres urbains, "ce qui stabilise l'incidence nationale", a-t-il dit.

André Peralta Santos a également déclaré qu'au cours de la semaine dernière, en raison de la densité de population et du nombre d'habitants, il y a eu une croissance dans les municipalités du nord comme Paredes, Paços de Ferreira et Penafiel, ce qui, selon l'expert, "suscite une certaine inquiétude". Il a également signalé comme "bonne nouvelle" l'inversion de la tendance de l'incidence de l'infection à Odemira (Alentejo). Bien qu'elle reste élevée, a-t-il souligné, "elle a déjà amorcé un renversement et s'inscrit dans une tendance à la baisse."



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires