Visibilité accrue des PSP grâce au pèlerinage

Par TPN/Lusa, in Actualités, Tourisme · 09-05-2021 08:00:00 · 0 Commentaires

La Police de Sécurité Publique (PSP) intensifiera les actions de visibilité et d'accompagnement des pèlerins sur les routes qui mènent au Sanctuaire de Fátima pour les célébrations du 13 mai.

Au cours de l'opération "Pèlerinage à Fatima 2021 - Police toujours présente", la PSP mènera de nombreuses actions pour suivre les pèlerins et "promouvoir une coexistence sûre entre la circulation routière normale et la circulation piétonne des groupes de pèlerins, ainsi que pour sensibiliser et informer sur les formes les plus sûres de circulation piétonne en groupe et avec des véhicules de soutien".

La PSP encouragera également l'adoption de comportements appropriés en matière de sécurité routière et les itinéraires habituellement empruntés par les pèlerins seront aussi particulièrement ciblés pour contrôler la vitesse de la circulation automobile, a indiqué la police dans un communiqué.

Dans la note, le PSP conseille aux pèlerins, surtout lorsqu'ils circulent dans un contexte urbain, de porter des vêtements légers et des matériaux rétro-réfléchissants pour se promener ou sur les épaules, de marcher également dans le sens inverse de la circulation et d'éviter l'utilisation des téléphones portables et des écouteurs.

Il recommande également que, en groupe, les pèlerins marchent en une seule file et que, du crépuscule au lever du soleil, le premier de la file porte une lampe de poche à lumière blanche dirigée vers le sol (pour ne pas éblouir les conducteurs) et, en dernier, une lumière rouge.

Les célébrations du pèlerinage des 12 et 13 mai au Sanctuaire de Fátima seront limitées à 7 500 personnes, le Sanctuaire considérant que la pandémie "n'offre pas encore de garanties" pour accueillir "sans réserve" tous les fidèles.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires