Détention provisoire pour un suspect de cybercriminalité

Par TPN/Lusa, in Actualités, Alentejo, Criminalité · 10-05-2021 15:41:00 · 0 Commentaires

Le tribunal judiciaire d'Estremoz (Évora) a décrété la détention préventive de l'un des 17 détenus la semaine dernière par la police judiciaire (PJ), soupçonnés de cybercriminalité.

La même source a indiqué à l'agence Lusa qu'un homme était en détention provisoire, la mesure de coercition la plus grave.

Les autres suspects, 10 hommes et six femmes, faisaient l'objet de présentations par les forces de sécurité dans leur zone de résidence, selon une source de la police judiciaire.

Les 17 personnes détenues mercredi, à la suite de l'opération "Bad Way", à savoir pour fraude au système de paiement MBWay, étaient présentes au tribunal d'Estremoz, jeudi et vendredi, pour le premier interrogatoire judiciaire.

La police judiciaire a indiqué dans un communiqué mercredi qu'elle a arrêté ce jour-là 17 personnes soupçonnées d'avoir commis des centaines d'escroqueries informatiques aggravées, de fraudes informatiques et d'accès illégitimes, dans le cadre d'une opération de lutte contre la cybercriminalité menée dans le district d'Estremoz, dans le district d'Évora et dans d'autres endroits du pays.

Une source de la PJ a déclaré à Lusa que dans le cadre de l'opération, des perquisitions et des arrestations ont eu lieu à Estremoz, Évora, Elvas, Benavente et Vialonga.

Selon la même source, du matériel électronique, divers documents utiles à l'enquête, de l'or et une arme à feu ont été saisis lors de l'opération.

Dans le communiqué, la PJ précise que l'enquête a débuté il y a quelques mois, sur la base de plusieurs cas de fraude commis de manière organisée, en utilisant l'application MBWay.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires