Les hôpitaux de Coimbra proposent un nouveau traitement oncologique pour les maladies péritonéales

Par TPN/Lusa, in Actualités, Santé et environnement, Nord · 11-05-2021 16:23:00 · 0 Commentaires

Le Centre hospitalier et universitaire de Coimbra (CHUC) a mis en œuvre une nouvelle technique, la chimiothérapie hyperthermique intrapéritonéale (HIPEC), pour le traitement simultané d'un carcinome gastrique avec métastases péritonéales.

La HIPEC consiste à appliquer une chimiothérapie directement sur le péritoine, associée à une température élevée, pendant l'opération.

La nouvelle technique "a permis de traiter un patient atteint d'un carcinome gastrique avec métastases péritonéales, qui a subi une gastrectomie subtotale radicale et une péritonectomie avec chimiothérapie intrapéritonéale hyperthermique", indique un communiqué de presse des hôpitaux de Coimbra.

La HIPEC est normalement utilisée dans le cadre d'un carcinome du côlon avec métastases péritonéales.

L'utilisation de la HIPEC dans "le carcinome gastrique avec métastase péritonéale est rare, en raison de la grande extension habituelle des lésions péritonéales dans cette maladie".

L'utilisation de cette nouvelle technique pourrait constituer un "traitement de choix" pour des cas similaires, permettant une augmentation de la survie des patients.

Il s'agit du premier cas de cette chirurgie dans le cadre d'un carcinome gastrique réalisé au Service de chirurgie générale du CHUC, par l'équipe chirurgicale dirigée par les chirurgiens André Lázaro et Miguel Fernandes.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires