Quand le souffle devient de l'air Livre de poche de Paul Kalanithi

Par Sandra Pereira, in Mode de Vie, Livres · 14-05-2021 01:00:00 · 0 Commentaires

"Je devrais apprendre à vivre d'une manière différente, en voyant la mort comme un imposant visiteur itinérant, mais en sachant que même si je suis en train de mourir, jusqu'à ce que je meure réellement, je suis toujours en vie".

À l'âge de trente-six ans, l'auteur Paul Kalanithi s'est vu diagnostiquer un cancer du poumon inopérable.

Il était sur le point de terminer une décennie de formation en tant que neurochirurgien. Le livre explore le passage du statut de médecin et de l'aide aux autres à celui de patient mourant. Il réfléchit également à la paternité et au fait de commencer le voyage avec sa femme.

Tous ces éléments vous amènent à vous interroger sur votre vie, sur vos choix, sur ce qui fait que la vie vaut la peine d'être vécue et sur ce que signifie être père d'un enfant lorsque votre vie touche à sa fin.

Un jour, il était un médecin traitant les mourants, le lendemain, il était un patient luttant pour vivre. Nous comprenons également sa vie de DR, et comment, lorsqu'on lui diagnostique un cancer, il continue à travailler et à essayer de vivre sa vie aussi longtemps que possible.
Malheureusement, l'auteur est décédé alors qu'il travaillait sur ce livre. C'est un fait qui vous frappe durement lorsque vous lisez ses mots émouvants. Ses mots sont son héritage et constituent un guide pour tous ceux qui les lisent.

Sa femme Lucy a écrit l'épilogue, qui est à la fois émouvant et triste, mais aussi porteur d'espoir.

Le Dr Paul était un homme courageux, il a écrit avec honnêteté et son histoire vous tiendra en haleine.

C'est un livre très bien écrit et qui donne à réfléchir. Certains passages sont difficiles à lire, mais je vous conseille de le lire en entier pour bien saisir l'intention de l'auteur.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires