Le centre pour migrants a 6 000 places

Par TPN/Lusa, in Actualités, Central · 15-05-2021 12:00:00 · 0 Commentaires

Le Centre Local d'Intégration des Migrants (CLAIM) de Leiria a été inauguré dans le bâtiment de l'Hôtel de Ville et répondra aux besoins d'environ six mille étrangers résidant dans la région.

"Dans la municipalité de Leiria, nous reconnaissons l'importante contribution que la population d'origine étrangère, plus de six mille personnes, apporte au développement et à la création de richesse de cette région, et nous souhaitons que notre département puisse être considéré comme une option définitive de résidence", a déclaré le maire de Leiria, Gonçalo Lopes.

Le 117e CLAIM inauguré par le gouvernement dans tout le pays contribuera à garantir une "approche de proximité et à clarifier les doutes", a déclaré la secrétaire d'État à l'intégration et à la migration, Cláudia Pereira.

La fonctionnaire a révélé qu'à Leiria, il y a 90 nationalités différentes et que 40 pour cent des immigrants sont brésiliens.

"Les étrangers représentent 5 % de la population résidente de Leiria et le CLAIM veillera aux droits des populations migrantes", a-t-elle souligné, informant que le CLAIM a déjà assisté à "un million de consultations" depuis sa création.

Travaillant avec un technicien, le CLAIM de Leiria aura toujours le soutien du Haut Commissariat aux Migrations pour clarifier les doutes et fournir une formation sur la législation.

"Le grand avantage est d'avoir une approche de proximité. On peut éclaircir les doutes sur la documentation du SEF [Serviço de Estrangeiros e Fronteiras], sur le regroupement familial, pour faire venir ses proches ou sur la façon d'avoir un contrat de logement et de travail", a déclaré Cláudia Pereira, soulignant l'importance du CLAIM qui fonctionne dans les locaux de la mairie, car "c'est là que vont les Portugais et les migrants".

Pour la secrétaire d'État, "la présence de ce centre change la vie d'un migrant".

Considérant que l'accueil d'un CLAIM à Leiria est "un pas dans l'engagement assumé par la Municipalité de Leiria dans la construction d'un territoire plein d'égalité", Gonçalo Lopes a défendu un "approfondissement des mécanismes de soutien à la population migrante qui se trouve dans une situation de vulnérabilité spéciale face au contexte pandémique qui tend à accentuer les déséquilibres et les inégalités sociales".

C'est en pensant à cette population que la municipalité de Leiria a modifié le règlement du Fonds municipal d'urgence sociale, afin de "couvrir l'ensemble de la communauté migrante, même celle qui vient de résider, de manière à apporter un soutien aux personnes qui ont soudainement perdu leurs sources de revenus", a ajouté Gonçalo Lopes.

Comptant désormais 117 espaces dans tout le pays, les CLAIM sont un service du Haut Commissariat aux Migrations, en partenariat avec diverses entités municipales ou de la société civile, qui visent à soutenir l'ensemble du processus d'accueil et d'intégration des migrants, tout en promouvant l'interculturalité au niveau local.

La conseillère en développement social, Ana Valentim, a expliqué que le CLAIM de Leiria disposera d'un technicien à temps plein dans le domaine social qui a déjà suivi une formation auprès du Haut Commissariat aux Migrations.

"Nous allons nous articuler avec d'autres associations locales qui travaillent déjà avec cette population et nous allons initier des contacts la semaine prochaine. L'objectif est que notre CLAIM soit opérationnel lundi ou mardi prochain", a révélé Ana Valentim.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires