Le Portugal, haut lieu de la nomadisation numérique pour les Britanniques

Par Daisy Sampson, in Actualités, Tourisme · 28-05-2021 01:00:00 · 0 Commentaires

Les recherches de "visas pour nomades numériques" ayant augmenté de 1 700 % depuis le début de la pandémie, le Portugal a été désigné comme le premier choix des Britanniques.

Selon une étude menée par le voyagiste Destination2, les travailleurs trouvent de plus en plus de moyens de prolonger leurs vacances long-courriers pour des "workcations", c'est-à-dire du temps passé à l'étranger tout en travaillant, sur une base temporaire, généralement choisi par ceux qui ne sont pas prêts à faire le grand saut et à s'installer à l'étranger de façon permanente tout en travaillant à distance.

"La demande de visas pour les nomades numériques est très forte, car le lieu de travail s'est radicalement transformé depuis la pandémie", peut-on lire dans un communiqué de la société.

"Avant le début de la pandémie, seuls 1,7 million de Britanniques travaillaient principalement à domicile, soit environ 5 % de la population. Ce chiffre a grimpé à 46,6 % des travailleurs britanniques à cause de la pandémie".

Les recherches entreprises par le voyagiste ont révélé que le Portugal est en tête de liste des pays à visa numérique recherchés par les Britanniques qui souhaitent travailler à distance dans un pays étranger. Le pays suivant sur la liste est l'Estonie, suivi de l'Espagne, de la Croatie et de la Thaïlande.

"Probablement en raison de son statut de liste verte, le Portugal est le premier pays de choix pour ceux qui recherchent un visa de nomade numérique. Les recherches ont augmenté de plus de 250 % au cours de l'année écoulée, avec un pic en mars", peut-on lire dans le communiqué.

Si l'accueil de travailleurs à distance venus de l'étranger présente des avantages évidents pour le Portugal et l'économie, les RH et les entreprises ont fait part de leurs craintes concernant cette tendance.

Jacob Dayan, PDG de Community Tax, et Anna Bastek, PDG de Wolfestone Group, affirment qu'il s'agit plutôt de cimenter la confiance entre les employeurs et les employés : "Il est crucial de faire confiance à votre équipe et de démontrer cette confiance", dit Bastek. "Tant que leurs tâches sont effectuées, alors le travail à distance à l'étranger, lorsqu'il est sûr et accepté par leur supérieur hiérarchique, peut être une opportunité vraiment positive et excitante pendant cette période."

Will Collins, responsable du marketing numérique chez Destination2, déclare à propos des workcations : "Les voyageurs vont être plus conscients de leur temps et de la meilleure façon de rendre un voyage plus intéressant. L'envie refoulée de voyager à l'étranger explosera lorsque les voyages internationaux seront à nouveau pleinement ouverts.

"Et maintenant, avec la liberté supplémentaire du travail à distance, les voyageurs peuvent se tourner vers les visas de nomades numériques pour leur permettre de voyager et de vraiment apprendre à connaître et explorer une nouvelle destination sans se soucier de leur situation professionnelle."

Dans le cadre de cette recherche, Destination2 a également classé les destinations qui sont les meilleures pour les workcations ou le travail à l'étranger. Le Portugal est également arrivé en tête de ce classement grâce à son excellente connectivité Wi-Fi et à sa sécurité : "Sans décalage horaire avec le Royaume-Uni, le Portugal est un passage facile pour les travailleurs à distance. Une excellente connectivité et un classement dans le top 3 en matière de sécurité en font également un excellent choix. C'est aussi l'un des pays d'Europe occidentale les plus abordables, avec de nombreux AirBnB et hôtels élégants parmi lesquels choisir", conclut l'étude.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires