Le président refuse de revenir à l'état d'urgence.

Par TPN/Lusa, in Actualités, COVID-19 · 18-06-2021 17:17:00 · 0 Commentaires

Le président de la République a défendu que le gouvernement a "agi conformément à ses compétences" concernant les mesures de verrouillage du week-end de Lisbonne, tout en soulignant qu'il a exclu "un recul" de l'état d'urgence.

"Ma position est la même, c'est à moi de déclarer l'état d'urgence, et je ne vois aucune raison de revenir à l'état d'urgence, en raison de ce que j'ai dit plusieurs fois auparavant : le nombre de décès, le nombre de patients en soins intensifs et le nombre de personnes hospitalisées, tous restent très, très en dessous de la limite qui justifie l'état d'urgence", a déclaré Marcelo Rebelo de Sousa.

Jeudi, le Conseil des ministres a annoncé l'interdiction de se déplacer vers et depuis la zone métropolitaine de Lisbonne (AML) le week-end, à partir de 15 heures vendredi, en raison de l'augmentation du nombre de Covid-19 dans cette zone.

Marcelo Rebelo de Sousa a déclaré que "le gouvernement a agi conformément à ses compétences", la Constitution et la loi étant "très claires" : "C'est au gouvernement de gérer dans une période où il n'y a pas d'état d'urgence".

Le ministre a souligné qu'il s'agit d'une nouvelle mesure de contrôle de la pandémie, qui "n'est ni facile ni souhaitée par personne, mais elle est nécessaire" pour contenir l'aggravation de l'incidence de la maladie dans cette région, notamment avec la prévalence de la variante "delta" du coronavirus.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires