Le gouvernement britannique étudie une exemption de quarantaine pour les vaccinés

Par TPN, in Actualités, COVID-19, ROYAUME-UNI · 21-06-2021 17:43:00 · 0 Commentaires

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a admis aujourd'hui qu'il évaluait la possibilité d'exempter de quarantaine les personnes entièrement vaccinées contre le covid-19 qui arrivent de l'étranger, mais a évité de parler d'ajouter d'autres pays à la "liste verte".

Interrogé par des journalistes lors d'une visite dans un laboratoire scientifique du Hertfordshire, au nord de Londres, Boris a déclaré qu'il est "très important" d'examiner "les possibilités de chacun" (...) dans les mois à venir pour disposer de deux vaccins.

Il a toutefois souligné que la priorité sera de protéger le pays contre l'entrée de nouveaux variants du coronavirus.

"Cela va être, quoi qu'il arrive, une année difficile pour voyager. Il y aura des problèmes, il y aura des retards, parce que la priorité doit être de garder le pays en sécurité et d'empêcher le retour du virus", a-t-il expliqué.

La presse britannique a rapporté, sur la base de sources gouvernementales anonymes, que l'exemption de quarantaine est à l'étude pour les personnes ayant reçu deux doses et qui arrivent de pays figurant sur la "liste orange", comme le Portugal.

Selon le Daily Telegraph, le ministère des transports va proposer d'exempter les adultes et les enfants non vaccinés de l'isolement actuellement requis pour les Britanniques qui arrivent de destinations de vacances comme l'Espagne, l'Italie, la France ou la Grèce.

Les pays figurant sur la "liste orange" sont soumis à des restrictions plus strictes, à savoir une quarantaine de dix jours à l'arrivée au Royaume-Uni et deux tests PCR au deuxième et au huitième jour.

En ce qui concerne la "liste verte", actuellement limitée à 11 pays et territoires, les voyageurs arrivant sur le territoire britannique sont exemptés de quarantaine et de tests, bien qu'ils soient toujours tenus de subir un test PCR avant d'embarquer.

La "liste rouge" exige une quarantaine de 10 jours, plus deux tests PCR, et les voyages sont interdits pour des raisons non essentielles pour ces pays.

L'Écosse, le Pays de Galles et l'Irlande du Nord fixent leurs propres règles mais appliquent le même système de "feux tricolores" pour les voyages internationaux et ont suivi l'Angleterre.

La révision de la composition de la "liste verte", effectuée toutes les trois semaines, a lieu ce jeudi, mais plusieurs ministres ont exclu la possibilité d'une prolongation à court terme et la presse britannique laisse entendre que les nouvelles règles pourraient n'entrer en vigueur que fin juillet.

En raison de la propagation rapide de la variante Delta, le gouvernement britannique a décidé la semaine dernière de reporter au 19 juillet la quatrième étape du plan d'assouplissement du verrouillage qui prévoit d'éliminer la plupart des restrictions, notamment en termes de grands événements et de capacité des espaces fermés.

Le gouvernement britannique espère qu'à cette date, tous les adultes auront reçu au moins une des doses.



Articles Liés


Comments:

Soyez le premier laisser vos commentaires
Sujets interactifs, envoyz nous vos avais et commentaires

The Portugal News reserve le droit de reproduire vos commentaires