"La plupart des victimes des délits de fraude bancaire sont des consommateurs et des clients des banques ayant peu de compétences numériques", a déclaré Natália Nunes.

"Il est urgent de créer des moyens rapides pour donner aux consommateurs à risque une certaine culture numérique et financière et, de cette façon, éviter la fraude bancaire", a-t-elle ajouté.

Selon DECO, l'autonomisation des clients et des consommateurs pour la transition bancaire numérique et l'amélioration des niveaux de littératie financière de la population la plus vulnérable socialement contribueront à réduire les inégalités en matière de connaissances et d'accès aux services bancaires numériques.

"L'avenir de la banque est un sujet qui touche tous les Portugais", déclare Luís Matos Martins, PDG de Territórios Criativos.

L'augmentation des fraudes bancaires enregistrées ces derniers mois, dont beaucoup sont liées à l'appli MB WAY, a mis en évidence l'urgence de mettre en œuvre des mesures spécifiques pour prévenir ces crimes.

" L'analphabétisme numérique est une urgence sociale qui s'est aggravée avec le développement des marchés financiers, la complexité croissante des produits, services et outils financiers numériques ", déclare Luís Matos Martins.

La maire d'Alvaiázere, Célia Marques, rappelle la fermeture de la succursale Millennium BCP de sa municipalité en raison de "critères de viabilité économique" et les "graves perturbations que cela a provoqué chez la population", une situation qui s'est produite dans de nombreuses zones rurales du pays.

"Les habitants d'Alvaiázere qui ne disposaient pas de moyens de transport pour se rendre à la succursale la plus proche ont été extrêmement désemparés. Mais, surtout, ils ont été limités par le fait qu'ils n'avaient pas suffisamment de connaissances pour entamer une relation numérique avec leur banque", explique-t-elle.