Selon les Services partagés du ministère de la Santé (SPMS), "plus de 3,1 millions de certificats numériques Covid-19 de l'Union européenne ont été émis, qui certifient que leur porteur a été vacciné contre le Covid-19, a eu un test négatif ou s'est déjà remis de l'infection par le virus SRAS-CoV", a déclaré à Lusa une source du SPMS.

Ces certificats ont commencé à être délivrés au Portugal le 16 juin et sont entrés en vigueur dans toute l'Union européenne le 1er juillet, dans le but de faciliter la libre circulation des citoyens dans les États membres en toute sécurité pendant la pandémie. Outre cet objectif, au Portugal, ce certificat a d'autres fonctions, comme celle de permettre l'accès, depuis le dernier week-end, aux établissements touristiques et aux hébergements locaux sur l'ensemble du territoire continental.

En outre, les restaurants situés dans des municipalités à risque élevé ou très élevé exigent désormais un certificat numérique ou un test négatif pour le Covid-19 à partir de 19 heures le vendredi et le week-end pour les repas à l'intérieur.

Pour voyager au sein de l'Union européenne, ainsi que dans les pays de l'Espace économique européen - Islande, Liechtenstein et Norvège - le titulaire du certificat n'est plus soumis aux restrictions d'entrée imposées par le pays de destination pour contrôler la pandémie de Covid-19, sauf si elles sont nécessaires pour protéger la santé publique.

Ces certificats, qui comportent un code QR avec une signature numérique pour éviter les contrefaçons, peuvent être obtenus via le portail SNS24 sur internet et l'application SNS24 pour Android et iOS.