Les restrictions qui ont été mises en place dans tout le Portugal pour empêcher la propagation du Covid-19 sont progressivement levées à partir du 1er août dans le cadre d'un plan en trois phases visant à rouvrir le pays.

Le Premier ministre António Costa a expliqué qu'à partir de maintenant, une approche nationale sera adoptée et qu'il n'y aura plus de règles différentes pour les municipalités en fonction de leur taux d'incidence.

"Nous n'appliquerons plus de mesures différenciées en fonction de la situation de chaque municipalité et les mesures auront une dimension nationale", a déclaré António Costa, lors de la conférence de presse à l'issue du Conseil des ministres sur le nouveau plan d'assouplissement du confinement.

Le Premier ministre a précisé que trois facteurs justifient cette dimension nationale, à savoir le taux de vaccination, qui "est actuellement sensiblement homogène sur l'ensemble du territoire national", la variante delta actuelle, qui "est prédominante" dans tout le pays et l'entrée dans une période "de grande mobilité intercommunale et interrégionale, notamment en raison des vacances".

"Par conséquent, cette différenciation en fonction des communes n'aurait guère de sens", a-t-il déclaré.

Quelles sont les nouvelles règles ?

L'un des principaux changements au niveau national concerne les restrictions horaires pour les commerces, les restaurants et les spectacles, qui pourront désormais tous ouvrir jusqu'à 2 heures du matin au maximum, ainsi que la suppression du couvre-feu nocturne dans tout le pays.

Où les certificats numériques seront-ils nécessaires ?

Vous devrez toujours fournir un certificat de vaccination numérique, une preuve de guérison ou un test Covid-19 négatif dans les situations suivantes :

- Voyage par voie aérienne ou maritime

- Entrer dans des établissements touristiques ou d'hébergement local

- S'asseoir à l'intérieur d'un restaurant le week-end et les jours fériés

- Fréquenter des salles de sport, des spas et des casinos

- Participer à des événements culturels, sportifs ou d'entreprise, avec plus de 1 000 personnes à l'extérieur ou plus de 500 à l'intérieur

- Les mariages, baptêmes et autres festivités réunissant plus de 10 personnes.

Quelles sont les nouvelles phases ?

António Costa a annoncé que l'assouplissement du confinement au Portugal se déroulera en trois phases, en fonction des taux de vaccination dans le pays et du moment où ces niveaux devraient être atteints.

Phase 1 (à partir du 1er août)

- Fin du couvre-feu nocturne entre 13 heures et 5 heures du matin.

- Les manifestations sportives sont désormais ouvertes au public, conformément aux règles de la DGS.

- Les spectacles culturels ont désormais une capacité de 66%.

- Les mariages, baptêmes et autres festivités similaires ont une capacité de 50%.

- Les équipements de divertissement - y compris les autos tamponneuses et les foires populaires - peuvent désormais revenir dans les lieux autorisés des communes

- Le travail à distance n'est plus obligatoire mais recommandé

- Les bars et les clubs sont toujours fermés

Phase 2 (prévue pour le 5 septembre ou lorsque 70% de la population sera totalement vaccinée)

- Le port du masque n'est plus obligatoire dans les lieux publics - sauf dans les foules

- Les spectacles culturels ont désormais une capacité de 75% ;

- Les mariages, baptêmes et autres festivités similaires ont une capacité de 75 %.

- Les transports publics ne sont plus limités dans leur capacité

- Les services publics commencent à fonctionner sans rendez-vous préalable

Phase trois (prévue pour octobre ou lorsque 85 % de la population sera totalement vaccinée)

- Réouverture des bars et des clubs, l'entrée étant autorisée sur présentation d'un certificat numérique ou d'un test négatif.

- Les restaurants ne sont plus soumis à la limitation du nombre de personnes pour les groupes

- Plus de limitation de la capacité des salles - valable pour les spectacles et pour les mariages et baptêmes

"Nous allons essayer de contrôler la pandémie et garantir une reprise progressive de l'activité, en suivant le rythme de la vaccination complète de la population portugaise", a déclaré António Costa. Le Premier ministre a souligné que, malgré certains contretemps et retards dans la livraison des vaccins, le groupe de travail a assuré un travail fiable et continu, de sorte qu'il est possible de maintenir ce calendrier.

M. Costa a ajouté que "si nous avons la chance que les dates indiquées pour l'achèvement de chacune de ces phases de vaccination soient respectées plus tôt, les restrictions pourront également être levées plus tôt."

Mais malgré les avancées en matière de vaccination, le Premier ministre a également averti qu'il est nécessaire de garder la pandémie sous contrôle et que, pour cela, il reste "indispensable" de maintenir les mesures de protection individuelle adoptées depuis le début de la pandémie, comme le port du masque, la distance sociale et le lavage des mains.

Le Premier ministre a également souligné que "personne n'est en mesure de garantir", que ce soit au Portugal ou en Europe, qu'"il n'y aura pas de nouvelles variantes qui pourraient perturber l'évolution de la pandémie". Pour cette raison, M. Costa a garanti que le gouvernement maintiendra une "surveillance permanente" de l'évolution de la pandémie et qu'"il n'hésitera pas à arrêter ou à reculer dans l'assouplissement du confinement si nécessaire".