Ils proposent de maintenir le travail à distance dans la mesure du possible jusqu'à ce que 85 pour cent de la population ait une vaccination complète contre le Covid-19. Ils suggèrent également que, dès que plus de 60 % de la population est complètement vaccinée, l'utilisation d'un masque à l'extérieur peut être supprimée tant que les gens gardent une distance sociale.

La pneumologue Raquel Duarte a expliqué que la proposition de son équipe consiste à créer quatre niveaux avec des mesures restrictives différentes en fonction du taux de vaccination.

Trois mesures générales doivent être en vigueur à tous les niveaux : une ventilation et une climatisation adéquates, l'utilisation systématique de certificats numériques dans les espaces publics et l'auto-évaluation des risques.

Règles proposées

Selon la proposition, le niveau 1, dans lequel se trouve actuellement le pays, a une population dont le taux de vaccination complète se situe entre 50 et 60 %, le niveau 2 jusqu'à 70 %, le niveau 3 jusqu'à 85 % et le niveau 4, le dernier et le moins restrictif, au-dessus de 85 %.

Tant que le taux de vaccination complète est inférieur à 85 %, les experts proposent de maintenir le travail en horaires décalés et le travail à distance dans la mesure du possible.

En ce qui concerne les restaurants et assimilés (bars inclus), ils suggèrent que le niveau 1 (jusqu'à 60 % de vaccination complète) peut être ouvert avec des mesures restrictives et une réduction de la capacité intérieure avec un maximum de six personnes par table. Si vous avez une terrasse, la priorité doit être donnée aux repas à l'extérieur, avec une capacité maximale de 10 personnes à la même table.

Au niveau 2 (jusqu'à 70 % de la population complètement vaccinée), la capacité par table est maintenue à l'intérieur, mais à l'extérieur, le nombre maximal de personnes par table passe de 10 à 15. Au niveau 3 (jusqu'à 85 %), la capacité à l'intérieur passe à huit personnes maximum à la même table et la limitation à l'extérieur disparaît.

Au niveau 4, lorsque plus de 85 % de la population a été entièrement vaccinée, les experts ne prévoient aucune restriction concernant les places assises dans les restaurants et autres établissements similaires (y compris les bars).

Dans le commerce de détail, toutes les activités doivent respecter les mesures générales, quel que soit le niveau, ce qui est déjà le cas dans les hôtels, où seules les zones de restauration doivent respecter les mesures définies ci-dessus.

Dans les unités résidentielles pour personnes âgées, les experts suggèrent qu'à tous les niveaux, le risque soit identifié en fonction du groupe d'âge, de la comorbidité et du statut vaccinal et que les utilisateurs, les employés et les visiteurs utilisent le certificat numérique.

Dans les transports, ils proposent l'utilisation obligatoire de masques alors que plus de 85 % de la population n'a pas la vaccination complète et précisent que des systèmes de ventilation et de climatisation adéquats doivent être mis en place. En son absence, les fenêtres doivent être maintenues ouvertes. Dans la mesure du possible, la distance sociale doit être maintenue.

Sur les plages, ils pensent que le port du masque doit être maintenu en public (bars de plage) ou dans les situations de promiscuité de personnes extérieures au cercle familial. Les mesures de distanciation doivent également être maintenues.

Dans les activités sportives, en intérieur comme en extérieur, les mesures générales doivent être respectées, mais la priorité doit être donnée aux activités en extérieur, quel que soit leur niveau.

Pour les grands événements en salle, ils suggèrent une capacité maximale de 50 % au niveau 1 et de 75 % au niveau 2 (avec évaluation de l'espace). Ce n'est qu'à partir du niveau 3 que les mesures générales doivent être suivies et qu'il n'y aura plus de restriction de capacité.

Lors des fêtes (mariages, baptêmes, etc.), les experts proposent une capacité maximale de 50 % tant que le taux de couverture vaccinale totale ne dépasse pas 60 % et la capacité s'élève à 75 % lorsqu'entre 60 et 70 % de la population est totalement vaccinée. Au-delà de cette valeur, au niveau 3, seules les mesures générales doivent être respectées et il ne devrait pas y avoir de limite de capacité.