Selon le bulletin de la Direction générale de la santé (DGS), 945 personnes atteintes de Covid-19 sont hospitalisées aujourd'hui, soit 23 de moins que lundi, dont 204 en soins intensifs, soit une de plus au cours des dernières 24 heures.

La région de Lisbonne et de la vallée du Tage, avec 799 cas, et la région Nord, avec 720 cas, totalisent 73,1 % du total des nouvelles infections au cours des dernières 24 heures.

Les 19 décès sont survenus dans la région de Lisbonne et de la Vallée du Tage (10), la région Nord (5), la région Centre (2), l'Alentejo (1) et l'Algarve (1).

En ce qui concerne les tranches d'âge, 12 des victimes mortelles avaient plus de 80 ans, une entre 70 et 79 ans, deux entre 60 et 69 ans, deux entre 50 et 59 ans et deux entre 40 et 49 ans.

En ce qui concerne le total de 2 076 infections au cours des dernières 24 heures, le bulletin révèle que 162 ont entre 0 et 9 ans, 424 entre 10 et 19 ans, 450 entre 20 et 29 ans, 344 entre 30 et 39 ans, 247 entre 40 et 49 ans, 181 entre 50 et 59 ans, 121 entre 60 et 69 ans, 75 entre 70 et 79 ans et 69 plus de 80 ans.

Les données publiées par la DGS montrent également qu'il y a 2 311 cas actifs en moins, soit 47 476, et que 4 468 personnes ont été déclarées guéries au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le total national à 909 330 personnes guéries.

Depuis le début de la pandémie en mars 2020, 17 397 personnes sont décédées au Portugal et 974 203 cas d'infection ont été enregistrés.

Les autorités sanitaires ont sous surveillance au cours des dernières 24 heures 1 804 personnes de moins, ce qui porte le total à 72 367.

La région de Lisbonne et de la vallée du Tage, avec 799 nouvelles infections, a enregistré jusqu'à présent 380 669 cas et 7 428 décès.

Dans la région Nord, 720 nouvelles infections par le SRAS-CoV-2 ont été enregistrées, ce qui porte à 377 380 le nombre de cas d'infection et à 5 437 le nombre de décès depuis le début de la pandémie.

Dans la région Centre, 274 cas supplémentaires ont été enregistrés, totalisant 130 405 infections et 3 046 décès.

Dans l'Alentejo, 121 cas supplémentaires ont été signalés, totalisant 34 011 infections et 983 décès depuis le début de la pandémie.

Dans la région de l'Algarve, le bulletin révèle que 120 nouveaux cas ont été enregistrés, cumulant 33 452 infections et 393 décès.

La région autonome de Madère a enregistré 23 cas, ajoutant 10 683 infections et 72 décès dus au Covid-19 depuis mars 2020.

Les Açores comptent 19 nouveaux cas aujourd'hui, ce qui représente 7 603 cas et 38 décès depuis le début de la pandémie.

Les autorités régionales des Açores et de Madère publient quotidiennement leurs données, qui peuvent ne pas coïncider avec les informations diffusées dans le bulletin de la DGS.

Le nouveau coronavirus a déjà infecté au moins 447 395 hommes et 526 150 femmes au Portugal, indiquent les données de la DGS, selon lesquelles il existe 658 cas de sexe inconnu, qui font l'objet d'une enquête, car cette information n'est pas fournie automatiquement.

Sur le nombre total de victimes mortelles, 9 130 étaient des hommes et 8 267 des femmes.

Le nombre le plus élevé de décès continue d'être concentré chez les personnes âgées de plus de 80 ans, suivies par le groupe d'âge entre 70 et 79 ans.

Sur le nombre total de décès, 11 381 étaient des personnes âgées de plus de 80 ans, 3 721 avaient entre 70 et 79 ans et 1 579 avaient entre 60 et 69 ans.

Quant aux infections, le bulletin révèle que sur le total de 974 203 personnes infectées depuis le début de la pandémie, 57 888 avaient entre 0 et 9 ans, 97 549 entre 10 et 19 ans, 151 674 entre 20 et 29 ans, 144 356 entre 30 et 39 ans, 160 135 entre 40 et 49 ans, 136 954 entre 50 et 59 ans, 92 959 entre 60 et 69 ans, 59 652 entre 70 et 79 ans et 72 378 plus de 80 ans.

Le taux d'incidence national des infections par le virus SRAS-CoV-2 pour 100 000 habitants au cours des 14 derniers jours est en baisse et s'élève actuellement à 394,6 cas, de même que l'indice de transmissibilité, qui est de 0,94.

Le bulletin épidémiologique conjoint de la Direction générale de la santé et de l'Institut national de la santé, le Dr Ricardo Jorge, publié lundi, note que le taux d'incidence national est tombé à 394,6.

Au Portugal continental, cet indicateur a également diminué, passant de 439,2 cas enregistrés la semaine dernière à 403,1 cas d'infection par le SRAS-CoV-2 pour 100 000 habitants.

Quant au Rt - qui estime le nombre de cas secondaires d'infection résultant d'une personne atteinte du virus - il est tombé lundi à 0,94 au niveau national, poursuivant la tendance à la baisse.

Sur le continent, le Rt est également passé de 0,98 à 0,94.

Les données sur le Rt et l'incidence des nouveaux cas pour 100 000 habitants à 14 jours - indicateurs qui composent la matrice de risque de surveillance de la pandémie - sont mises à jour par les autorités sanitaires les lundi, mercredi et vendredi.

Au Portugal, depuis le début de la pandémie en mars 2020, 17 397 personnes sont décédées et 974 203 cas d'infection ont été enregistrés, selon la Direction générale de la santé.