Je ne parle pas ici des "produits blancs" - four, réfrigérateur, lave-vaisselle, machine à laver, il est évident que ce sont les meilleurs articles. Mais les plus petits ?

Je vais opter pour l'aspirateur, sous toutes ses formes et fonctions. Cet appareil vaut certainement mieux qu'une pelle et une brosse, et regardez ce qu'un seul appareil peut faire de nos jours - non seulement aspirer la poussière dans un sac ou un récipient pratique, mais aussi battre la moquette au fur et à mesure, laver le sol, shampouiner la moquette (et la sécher), shampouiner votre canapé et, comme un jouet Transformer, se transformer en quelque chose pour nettoyer les rails de rideaux ou l'intérieur de votre voiture en appuyant sur un bouton !Merci à M. Hubert Cecil Booth (pas M. Hoover) pour l'invention, et à M. Dyson pour l'avoir perfectionnée. (D'autres marques bien sûr, trop nombreuses pour être citées ici !)

Je sais que la préparation du thé et tous ses rituels ne conviennent pas à tout le monde, mais il n'y a rien de tel qu'une bonne tasse de thé préparée en quelques minutes - bouilloire allumée, sachet de thé dans la tasse, cuillère sortie, lait prêt à être versé quand le thé est absolument de la bonne couleur - trop faible, c'est comme du thé de pépinière et trop fort conviendrait au constructeur qui répare vos erreurs de bricolage !Ce qui m'a fait penser - pourquoi les Européens ont des bouilloires électriques (en particulier les Britanniques) mais pas les Américains ? La raison semble être liée à la tension en Amérique, qui est de 110-120 volts, alors que le Royaume-Uni et de nombreux autres pays utilisent entre 220 et 240 volts. La tension plus faible aux États-Unis signifie que les bouilloires électriques ne chauffent pas l'eau aussi rapidement qu'au Royaume-Uni.

C'est pourquoi elles ne se sont pas répandues aux États-Unis, où la bouilloire traditionnelle sur la cuisinière est courante. Remarquez qu'ils ne boivent pas beaucoup de thé aux États-Unis, préférant le café, ce qui m'amène à penser que les cafetières sont une autre bonne invention !

Les cafetières, par où commencer ? Elles sont devenues résolument chics au fil des ans, tout comme l'évolution vers le café avec des arômes supplémentaires. Cafetières à goutte, cafétérias, capsules, percolateurs, expresso - j'adore ces machines qui font ce joli bruit de sifflement et de sifflement comme une vraie machine Gaggia que l'on trouve dans les cafés italiens, mais la taille d'une machine domestique serait trop grande dans ma petite cuisine.

Et le four à micro-ondes ? Il doit certainement figurer en haut de la liste. Le four à micro-ondes diminue le temps de cuisson d'un tiers ou de la moitié, et il est pratique pour décongeler ou réchauffer les aliments. Les molécules qui vibrent ont de la chaleur, donc plus les molécules s'agitent rapidement, plus les aliments sont chauds. Ainsi, les micro-ondes transmettent leur énergie aux molécules de l'aliment, le réchauffant rapidement.

Grille-pain - Je détesterais ne pas en avoir un, mais je trouve qu'il ne donne jamais la bonne couleur aux toasts ! Mais c'est mieux que d'incinérer des tranches dans le four ou dans le vieux grill à gaz "à hauteur des yeux" des anciennes cuisinières, où vos cils étaient en danger de mort à chaque fois que vous l'allumiez. Remarquez, je n'ai jamais acheté un grille-pain coûteux, alors peut-être que plus vous payez, meilleurs sont les toasts !

Un autre bon achat dont je ne pourrais plus me passer est mon fidèle ouvre-boîte électrique.

Tous ceux qui ont les doigts qui grincent devraient en avoir un, c'est un vrai cadeau du ciel, surtout quand l'anneau se casse d'une de ces boîtes faciles à ouvrir, ou que vous finissez par faire couler du jus de haricot sur votre chemise en vous débattant avec un ouvre-boîte manuel.

Alors... lequel est votre préféré ?