Dans un communiqué, la Direction générale des ressources naturelles, de la sécurité et des services maritimes (DGRM) a indiqué qu'elle avait consigné lundi le contrat de dragage d'entretien du port de Tavira, dans le district de Faro.

"Le contrat, dont le délai d'exécution est de deux mois, comprend le dragage de 63 000 mètres cubes de sédiments à prédominance sableuse de la barre, du canal d'entrée et de la zone intérieure qui comprend la zone de Quatro Águas et le quai Recreio, ce qui représente un investissement total d'un demi-million d'euros, provenant entièrement du budget de l'État 2021", peut-on lire dans la note.

Selon la DGRM, les travaux prévus commenceront la semaine prochaine, "d'abord avec un relevé complet des zones, après quoi le dragage aura lieu de manière séquentielle dans les différentes zones".

Les travaux envisagent également "le transport de sédiments pour l'immersion dans le milieu marin, et la plupart de ceux-ci seront placés dans la dérive côtière, alimentant les plages et luttant contre l'érosion côtière", selon la DGRM.