La drogue était cachée dans un faux fond du sac de soute transporté par le passager, ayant été détectée lors d'un examen aux rayons X et d'un examen des bagages du passager, selon les informations fournies par l'autorité fiscale et douanière (AT).

Cette saisie de 6,5 kilos de cocaïne s'ajoute aux saisies effectuées par les douanes à l'aéroport Humberto Delgado, à Lisbonne, les 16 et 28 septembre et le 8 octobre, totalisant plus de 18 kilos de ce stupéfiant.

Dans tous les cas, la drogue était cachée dans un faux fond de la valise, l'AT ajoutant que la valeur des stupéfiants saisis dans ces quatre opérations pourrait dépasser un million d'euros.

Le passager arrêté et le produit saisi par l'AT ont été remis à la police judiciaire, l'autorité compétente pour les enquêtes pénales sur le trafic de drogue.

L'AT rappelle que l'une de ses principales responsabilités est le contrôle des marchandises qui, via le Portugal, entrent dans l'Union européenne, en assurant non seulement la perception des taxes et des droits de douane dus, mais aussi la protection et la sécurité des personnes, notamment par la lutte contre le trafic de marchandises illicites.