La stratégie Portugal 2030 est un programme gouvernemental, basé sur des fonds européens, qui comprend des plans pour la relance et le développement de l'économie et de la société sur le territoire portugais au cours des dix prochaines années.

Le document, mis en consultation publique depuis le 15 novembre par le gouvernement portugais, indique qu'il "soutiendra la connexion d'un système de tramway Faro - Aéroport - Université de l'Algarve - Parque das Cidades - Loulé - Olhão, couvrant une distance d'environ 35 km, contribuant à la fois à la décarbonisation du système de transport régional et à la sécurité routière".

Pour ceux qui n'y sont jamais allés, "Parque das Cidades" est le nom d'une gare ferroviaire de la ligne de l'Algarve, qui dessert la localité de São João da Venda et le stade de l'Algarve, à Faro.

Le nouveau projet couvrira directement la "plus forte densité de population du sud du pays, ce qui signifie plus de 150 000 résidents réguliers dans les zones urbaines et suburbaines, qui se déplacent quotidiennement dans leur propre voiture, souvent avec un seul occupant".

En outre, il vise également à soutenir "l'embarquement et le débarquement des passagers à l'aéroport de Faro qui recherchent ces centres urbains et aussi ceux qui choisissent de poursuivre leur chemin en train".

Toujours selon la proposition de fonds pour 2030, le programme régional de l'Algarve est celui qui a le plus augmenté son allocation de fonds européens, passant des 319 millions d'euros actuels de Portugal 2020 à 780 millions d'euros dans le nouveau Portugal 2030.

Outre l'Algarve, les autres principaux objectifs définis dans le programme comprennent la modernisation du réseau ferroviaire national avec l'électrification et la réhabilitation de certains tronçons dans le but d'améliorer la durabilité, le confort des passagers et la vitesse. En outre, il est également prévu de construire une liaison à grande vitesse entre Porto et Lisbonne, se prolongeant au nord jusqu'en Galice, avec d'importantes réductions des temps de trajet, permettant ainsi de remplacer le transport aérien entre Porto et Lisbonne, entre autres.

Ces travaux font partie de la proposition de répartition des fonds Portugal 2030, qui fait l'objet d'une consultation publique jusqu'au 30 novembre. Le document est disponible sur https://www.consultalex.gov.pt/ConsultaPublica_Detail.aspx?Consulta_Id=228