L'auteur, Tom Weise, étudiait les sciences politiques en Allemagne lorsqu'il a été diagnostiqué séropositif. Par la suite, il a quitté l'Allemagne pour se rendre à New York, aux États-Unis. "Je voulais aussi être journaliste, je voulais devenir le prochain Anderson Cooper". Cependant, ses grands rêves se sont arrêtés et il a été contraint de vivre illégalement aux États-Unis.

"J'étais bloqué par le fait que le gouvernement américain interdisait aux immigrants infectés par le VIH d'entrer dans le pays. Lorsque je suis arrivé aux États-Unis en 1995, j'ai obtenu un visa de visiteur de six mois, mais j'essayais d'obtenir une carte verte lorsque j'ai découvert que la loi m'interdisait de le faire parce que j'étais séropositif", ce qui a fait de lui, sans le vouloir, un immigrant illégal.

"Cette loi n'est plus en vigueur. Cependant, à cette époque (dans les années 90), seuls deux autres pays avaient la même loi, l'Arabie saoudite et la Libye", se souvient-il.

Il ne savait pas que cette loi existait lorsqu'il est arrivé aux États-Unis : "J'étais déjà dans le pays lorsque j'ai appris qu'il existait une loi qui empêchait tout immigrant séropositif d'obtenir une carte verte, de trouver un emploi ou quoi que ce soit. Pour moi, cela signifiait donc que je devais renoncer à tous mes rêves, vivre en tant que sans-papiers et c'était là le début de mon histoire. Ma vie a changé de façon spectaculaire", ce qui l'a poussé à exercer le plus vieux métier de l'histoire.

Ce livre se veut un journal qui raconte l'histoire d'un "homosexuel européen vivant avec le VIH qui a quitté son continent pour en rejoindre un autre afin d'y trouver une vie meilleure et, dans son cas, il a été déçu par la politique de ce pays et a découvert qu'il ne serait pas facile d'y vivre. Cependant, il n'a pas abandonné."

En ce qui concerne son marché cible, il m'a dit que son livre s'adresse à tout le monde : "Je veux que les gens qui ne sont pas gays, qui ne sont pas séropositifs, qui ne sont pas des émigrants, connaissent la lutte que j'ai traversée quand j'ai voulu partir à l'étranger, mais je veux aussi que les gens sachent qu'il y a de l'espoir. C'est vraiment une histoire."

Aujourd'hui, vivant à Lagos, au Portugal, Tom Weise a décidé d'écrire ces mémoires pour partager un message : "ne pas abandonner, même lorsque les obstacles sont difficiles. Il n'y a pas d'obstacle suffisamment élevé pour que vous ne puissiez pas le surmonter. Même le fait d'être infecté par le VIH m'a aidé à vivre ma vie de manière beaucoup plus consciente qu'auparavant".

Après tout, lorsque je lui ai demandé quel genre de conseil il donnerait à un jeune séropositif, il a répondu : "N'ayez peur de rien. Vivez et aimez !"

"Living off the Edge" est disponible sur Amazon à l'adresse suivante : https://www.amazon.com/Living-Off-Edge-Tom-Weise-ebook/dp/B07GVP5F9N.